Muse - Mercy

Publié le par Hillslion

Help me, I've fallen on the inside
Aidez-moi, j'ai succombé de l'intérieur.
I tried to change the game, I tried to infiltrate, but now I'm losing
J'ai essayé de changer les règles du jeu, j'ai essayé de simuler, mais à présent j'ai perdu.
Men in cloaks always seem to run the show
Ces hommes vêtus de capes mènent toujours le bal.
Save me from the ghosts and shadows before they eat my soul
Sauvez-moi de ces fantômes et de ces ombres avant qu'elles ne dévorent mon âme.

Mercy
Pitié...
Mercy
Pitié...
Show me mercy, from the powers that be
Ayez pitié de moi... au nom du pouvoir qui nous gouverne.
Show me mercy, can someone rescue me ?
Ayez pitié de moi... Quelqu'un peut-il m'aider ?

Absent gods and silent tyranny
Des dieux absents, une tyrannie silencieuse...
We're going under hypnotized by another puppeteer
Nous sommes hypnotisés par un nouveau marionnettiste.
And tell me why the men in cloaks always have to bring me down
Et dites-moi pourquoi ces hommes vêtus de capes essayent de m'abattre ?
Running from the ghosts and shadows the world just disavows
Je fuis ces fantômes et ces ombres que le monde ne fait que renier.

Mercy
Pitié...
Mercy
Pitié...
Show me mercy, from the powers that be
Ayez pitié de moi... au nom du pouvoir qui nous gouverne.
Show me mercy, can someone rescue me ?
Ayez pitié de moi... Quelqu'un peut-il m'aider ?
Show me mercy
Ayez pitié de moi...
Show me mercy, please
Ayez pitié de moi, s'il vous plaît...

Help me, I've fallen on the inside
Aidez-moi, j'ai succombé de l'intérieur.
And all the men in cloaks trying to devour my soul
Et tous ces hommes vêtus de capes essaient de dévorer mon âme.

Show me mercy, from the powers that be
Ayez pitié de moi... au nom du pouvoir qui nous gouverne.
Show me mercy ,from the gutless and mean
Ayez pitié de moi... au nom des lâches et des méchants.
Show me mercy, from the killing machines
Ayez pitié de moi, au nom des machines à tuer...
Show me mercy, can someone rescue me ?
Ayez pitié de moi... Quelqu'un peut-il m'aider ?
-------------------------------------------------------

Interprétation : D'après le décor planté dans la chanson « Psycho », nous assistons à l'agonie mentale d'un drone (Autrefois humain ? À moins que ce ne soit une machine réalisant son propre statut de machine ?). Celui-ci, comprenant les raisons de son existence, préfère mourir que de continuer à exister en sachant ce qu'on attend de lui : être une machine à tuer.
Les hommes vêtus de capes dont parle la chanson seraient des activistes, opposants du pouvoir en place. Une forme de « résistance » humaine, en quelque sorte, probablement des hackers ou des crackers, bien que nous n'ayons pas plus d'information à ce stade, mais peut-être qu'une autre chanson de l'album nous en dira plus à ce sujet.

L'expression « dévorer son âme » pourrait faire référence à une tentative de reprogrammation de ces robots, auquel cas la machine pourrait supplier une autre machine de l'achever avant qu'on ne la reprogramme.

Une seconde interprétation serait que ces drones, des machines à tuer, sont maintenant dotés de langage humain afin de pouvoir faire baisser leur garde à leur cible afin de les tuer plus facilement sans être tués par eux au préalable. En somme, inspirer la pitié aux humains pour mieux les tuer.
Les deux thèses se valent, impossible de vraiment trancher à ce stade sans autre chanson.

Pour l'instant, je penche pour la première.

edit du 20/05 :
Déclaration de Matthew Bellamy :
La ligne d'ouverture de 'Mercy' - "Aidez-moi, j'ai succombé de l'intérieur" - est une référence aux protagonistes qui réalisent qu'ils ont perdu quelque chose, ils se sont eux-mêmes perdu. C'est là qu'ils se rendent compte qu'ils se font engloutir par les forces obscures qui ont été introduites dans «Psycho».

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
 

Commenter cet article