Mylène Farmer - Insondables

Publié le par Hillslion

Plus rien n'enchante le monde
Insondables sont les flots
Et là, contemple les ombres
Il lui dit à demi-mot

Qu'il aime et qu'il adore
Qu'il aime
Mais le chaos du corps a ses raisons, a ses remords

Et le ciel est sans nuage
Et les jours semblent longs
A perdu son point d'ancrage
Il rentre dans sa maison

Il aime et il adore
Il aime encore

Plus rien n'enchante le monde
Insondables sont les vents
Et là, contemple les ombres
Un silence assourdissant

Il aime et il adore
Il aime
Mais le chaos du corps a ses raisons, a ses remords

Et le ciel est sans nuage
Et les jours semblent longs
Perdu le cœur d'une femme
Et la mort porte son nom

Il aime, il adore
Il aime
Il saignera encore jusqu'à sa mort, sa mort, sa mort, sa mort

Mylène Farmer - Insondables

Commenter cet article