Mylène Farmer - Un jour ou l'autre

Publié le par Hillslion

Tout s’efface, un point dans l’univers
Dans des eaux solitaires
Être privée de tout, de soi
D’une trace, humanité fragile
Si au moins je devine
Combien de vies se perdent en chemin

Nous irons aussi loin
Nous prendrons le temps de nous
Si seulement un sursaut de l’âme
Pluie de fous
Consciences endormies
L’absence et puis l’oubli
Nos illusions qui se mettent à genoux

Retrouver un jour ou l’autre une étoile
S’endormir l’un contre l’autre
Aimer
Chavirer et prendre l’eau
Quand tout ruisselle
S’élever, recoudre l’air
Aimer

Vois quand les yeux se résignent
S’arracher à l’enfer
Mais que penser de l’univers ?
Je nous vois des peintres de lumière
Si c’est au nom du Père
Pourtant aussi ces noirs mélanges

Nous irons aussi loin
Nous prendrons le temps de nous
Si seulement un sursaut de l’âme
Contre nous
Des questions sans réponse
Des âmes qui renoncent
Des océans qui se mettent à genoux

(x2)
Retrouver un jour ou l’autre une étoile
S’endormir l’un contre l’autre
Aimer
Chavirer et prendre l’eau
Quand tout ruisselle
S’élever, recoudre l’air
Aimer

Retrouver un jour ou l’autre une étoile

Mylène Farmer - Un jour ou l'autre

Commenter cet article

Dommage 17/11/2015 16:27

dommage qu'on ne la voit plus autant qu'avant...