Geronimo - Possédés

Publié le par Natsuki

Dans la rue, t'es pendu à l'Iphone
À la télé, y a plus que des festivals de connes
Aux infos, tu sais plus s'ils disent vrai ou s'ils déconnent
Et la pub de partout, c'est sûr que ça t'conditionne

On t'appelle, on t'explique, tu comprends rien, tu t'abonnes
Les traites astronomiques, faut dire que tu collectionnes
Les restos et l'Afrique, tu t'sens coupable et tu donnes
C'est la crise, y a plus d'fric ; il faut pas qu'tu démissionnes

Des possédés, ya ya ya, on est des possédés
Des possédés, ya ya ya, on est des possédés
Des possédés, ya ya ya, on est des possédés
Des possédés, ya ya ya
On est des possédés
Des possédés, ya ya ya, on est des possédés
Possédés, ya ya ya

Coupe tout, il est jamais trop tard
Panne de réseau, naissance d'un espoir

On est des possédés
Des possédés, ya ya ya, on est des possédés
Des possédés, ya ya ya, on est des possédés
Des possédés, ya ya ya

On est des possédés, des possédés, des possédés
On est des possédés, des possédés, des possédés
On est des possédés, des possédés, des possédés
On est des possédés, des possédés, des possédés
Ya ya ya

Commenter cet article