Anggun, Florent Pagny & Yuri Buenaventura - Nos Vies Parallèles

Publié le par Hillslion

Cojo el tren y pienso en ti
Je prends le train et je pense à toi.
Donde estas tu
Où es-tu ?

J'ai besoin de faire un break
Je veux traverser la mer
Et dégager de la cordillère

En regardant devant moi
Pas de plafond dans le ciel
De chez toi, est-ce que tu vois
Le soleil

Rien ne peut briser ce lien
Je prends le train
Celui qui traverse les plaines
Sur le chemin, j'oublie ma peine
Pense à moi
Pense à moi
À nos vies parallèles
C'est le destin
Si je rencontre une âme belle
Et toi, au coin d'une rue, pareil
Pense à moi
Pense à moi
À nos vies parallèles
Nos vies parallèles

Cojo el tren y pienso en ti
Je prends le train et je pense à toi.
Donde estas tu
Où es-tu ?

Comme une enfant je regarde, un condor qui prend le vent
Et qui sait à quoi tu penses, là maintenant

Cette nuit, poseras-tu les yeux sur la même comète que moi ?
Y a des rêves qu'on fait à deux, sous les draps

Rien ne peut briser ce lien
Je prends le train
Celui qui traverse les plaines
Sur le chemin, j'oublie ma peine
Pense à moi
Pense à moi
À nos vies parallèles
C'est le destin
Si je rencontre une âme belle
Et toi, au coin d'une rue, pareil
Pense à moi
Pense à moi
À nos vies parallèles
Nos vies parallèles

Esperanza, me recuerdo de los dias felices contigo
Avec espoir, je me souviens des jours heureux avec toi.
Estoy cansado, quiero verte
Je suis lassé, je veux te revoir.
Cojo el tren
Je prends le train...
Donde estas tu
Où es-tu ?

C'est le destin
Si je rencontre une âme belle
Et toi, au coin d'une rue, pareil
Pense à moi
Pense à moi
À nos vies parallèles
Nos vies parallèles

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article