SCH - Solides

Publié le par Natsuki

Solide, Guilty
Sch, A7, Kore

J'ai fumé des kilos d'herbe, crachés dans l'CO²
Traine des problèmes d'puis l'CE2
Les vrais, les demi-vrais, j'peux pas plaire aux deux
Une vie dans la gloire en vaut deux
Bitch, une bonne parole en vaut deux
J'sens l'fric, son odeur
Le vice, son horreur
D'ici, tu parais douteux
Mets l'Ruinart dans la coupe, j'ai mon Beretta semi-auto
PD j'viens du hood ; trois sur l'carrelage, deux sur la moto
J'suis sur la photo, aussi vrai qu'mes potos
On attend rien du Loto, entravés dans des roseaux
Ma crédulité bute ma raison ; y a trois kill à OIM au réseau
J'vrille, j'mets l'douze dans l'étau
J'le découpe à 1,20
Demain, on va s'lever tôt, s'entasser dans le Vito
Dérober les métaux ; Bitchiz, ferme tes rideaux
Et puis j'ai pas l'temps, d'puis p'tit, j'ai les dents
Ouais, d'puis p'tit, j'ai les dents
J'aurais jamais dû leur accorder d'temps
Mais il y a des gens qu'j'aimais d'trop

J'fais des va-et-vient, j'tourne en rond
Remercie ma putain d'étoile si j'm'en tire avant
Qu'mon heure vienne et qu'ils tirent dans mon dos
sans regrets, sans pitié, mais j'regrette pas la vie qu'j'ai
Oui, c'est la vie ; si j'me fais shooter, embrasse les homies

(x2)
Solides, on s'arrache les trophées, meurt jeune en voiture dans la brume et
Rentre et ressort, on libère des potos dans des écrans de fumées
Ôter la vie, j'vois mes res-frè, tes res-frè pour l'kilo s'allumer
Rien d'dramatique ; si j'me fais shooter, embrasse les homies

Jeune autonome, fais la fraîche en binôme
Cul sur l'banc tout l'hiver, on finit par s'y enrhumer
Des portefeuilles vides pour des cœurs énormes
Chrome sur chrome : papa ruiné
Bébé, si j'crève, aime-moi encore et qu'même la mort ne nous sépare pas
Faudra viser les tes-tê ; ce soir, j'ai mon pare-balles
J'suis venu, j'ai fondu leur projet ; j'ai reçu, j'ai rendu les crochets
Rentre dans ta maison quand t'es couché ; puto, on va pas voler les fauchés
PD, la ce-for est avec nous, j'crois qu'on pourrait soulever des rochers
Eh, on y traîne depuis p'tits, sans y voir le danger
On craint pas les képis, on craint pas d'revoir maman ridée
Dilater ma rétine ; il y a mon son sur ton rrain-té
J'ai compris la hagra ça paye ; j'ai compris c'est chacun sa 'teille
Rapport taro qualité, ; j'ai compris, c'est chacun sa paye
Et l'rap fera pas d'toi l'homme que t'es pas
T'as la tchatche ou les képas, la coupe ou la pure de Rep-Dom

J'fais des va-et-vient, j'tourne en rond
Remercie ma putain d'étoile si j'm'en tire avant
Qu'mon heure vienne et qu'ils tirent dans mon dos
sans regrets, sans pitié, mais j'regrette pas la vie qu'j'ai
Oui, c'est la vie ; si j'me fais shooter, embrasse les homies

Solides, on s'arrache les trophées, meurt jeune en voiture dans la brume et
Rentre et ressort, on libère des potos dans des écrans de fumées
Ôter la vie, j'vois mes res-frè, tes res-frè pour l'kilo s'allumer
Rien d'dramatique ; si j'me fais shooter, embrasse les homies

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article