Jazzy Bazz - Le Roseau

Publié le par Hillslion

Ne te vante pas de ta technique, du prestige de ton maître, ou de la perfection de ton style...

Mieux vaut œuvrer dans l'ombre pour arriver à ses fins...

Ta réputation est sans tache, provoquer la discorde n'est pas digne de ton rang...

Je m'entraînais comme un samouraï dans son dōjō

Ressors de la broussaille, incassable comme le roseau

Je m'entraînais comme un samouraï dans son dōjō

Ressors de la broussaille, incassable comme le roseau

J'ai pris le temps pour auto-produire un missile

J'ai consolidé ma morphologie linguistique

Juste mes cordes vocales, sur la prod d'Hologram Lo'

Aucune défaite au tableau, une puissance colossale

Je veux rattraper le temps perdu sans courir à ma perte

Je ne me tempère plus, le flow sera une putain d'averse

Je me suis endurci dans le Nord-Est de la ville

Comme un putain de building construit avec de l'argile

C'est à une vitesse inférieure que ton corps se forge

Moi, je veux de la richesse intérieure dans un coffre fort

Avec mes affranchis, on se rend service

On nous donne pas de garantie donc on prend des risques

La langue est riche, face à elle on agit comme devant le pactole

On attend pas qu'on nous la donne, on prend la parole

Gars, je ferai carrière ; s'il y a des rageux, je vais leur rappeler la règle :

C'est pas parce que tu comprend pas que c'est de la merde, bouffon.

Qui Jazzy Bazz est-il ?

Un mec attaché à l'éthique et au travail d'équipe,
Acharné, je me caractérise tel un casanier ravagé, souvent tracass
é

Qui se moque de la mode quand la mode est à la bêtise

Dis-moi, qui montre l'exemple ? Le monde est affligeant

Corrompu comme le Vatican, truqué comme le 11 Septembre

C'est pas l'Apocalypse, mais le présent est lugubre

Je suis tellement loin, j'suis nostalgique du futur

Du rap, j'suis venu livrer le corps,
je me faisais discret comme celui qui veut rentrer dans le Livre des Record
s

Sur ma clique, ils ont d'horribles stéréotypes

Pourtant, elle est composée de profils hétéroclites

C'est la Bosnie-Herzégovine, quand j'démolis les néophytes

On a proscrit les égoïstes lors de sorties de cérémonies

On est trop vite des terroristes à leur yeux, comme des pratiquants Syriens

En arrivant si loin, on est des gars qui s'en tirent bien

Les regrets d'un trafiquant qui craint le châtiment divin

Mais qui, comme Paris en Ligue 1, facilement se distingue

Dans ce monde où la raison recule

J'aimerais éclairer les consciences, mais j'suis qu'un rayon de lune

Quand je sens le danger, je fais le saut de l'ange

Me dire qu'il est temps de changer, c'est comme me parler dans une autre langue

On se reposera quand on aura fait beaucoup d'argent

Comme Eurostar, en faisant tout passer sous la Manche

On a des multitudes d'idées,
mais on s'invente des jobs sur nos curriculum vita
e

Je maîtrise le flow et maîtrise le sens

Mec, c'est un rimant que je dis ce que je pense

Je me sens vivant quand le beat se lance

MC tu pisses le sang, tu achètes des fans

Mais aucun de tes disques se vendent

Je les mets tous en soins intensifs

Je vise personne ; désolé, si j'ai touché un point sensible

Si les anciens ne laissent pas les plus jeunes prendre leur place,
Comment notre art pourra-t-il se renouveler ?

Il nous faut prendre une nouvelle direction. Je suis décidé à agir...

Je m'entraînais comme un samouraï dans son dōjō

Ressors de la broussaille, incassable comme le roseau

Je m'entraînais comme un samouraï dans son dōjō

Ressors de la broussaille, incassable comme le roseau

J'ai pris le temps pour auto-produire un missile

J'ai consolidé ma morphologie linguistique

Juste mes cordes vocales, sur la prod d'Hologram Lo'

Aucune défaite au tableau, une puissance colossale

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
 

Commenter cet article