Lartiste - À bon entendeur

Publié le par Hillslion

Hé hé hé
Like the shadow in the night (x2)

T'as vu comment ces mecs lent-par
Si ça se tape, personne sépare
Et si le sang s'éparpille
Ce sera le retour à la case départ
Parce qu'eux aussi, ces mecs poucavent
Obligé d'plaider coupable
Wesh, à qui tu nous compares ?
Purple Money, c'est d'là qu'tout part
Poto, j'ai pas été biberonné
J'ai tété l'bezoul
La daronne a charbonné
Il n'y a qu'elle qui peut me sermonner
Même, elle m'a dit d'faire d'la monnaie
Sinon les femmes t'écrasent à terre
Faut vite devenir un gros bonnet
Un gros mafieux à la Sepp Blatter
Enlève ton string pendant que j'baise la Terre
Pendant que j'déblatère
Reparle sur moi et j'te baise ta mère
Au moindre faux pas, c'est la guerre
Autour de moi, il y a beaucoup d'tes-traî
Fait pas crari, c'est plus un secret
Mais hamdoullah, j'ai mes res-frè
J'aimerais vous dire que je suis triste
Mais l'oseille me console
J'me gratte les couilles, j'vous regarde j'me marre
Et je joue à la console
J'rappe, j'consomme, j'paie les impôts
Tu grattes ta go, franchement chapeau
Tester Lartiste, c'est pas du gâteau
J'suis Versace, t'es Petit Bateau
J'ai un scoop pour toi, c'est officiel
J'suis l'boss de l’auto-tune
Tant qu'il y a des sous, tu vas te faire enculer
Je vais pas changer de logiciel
On m'a dit « c'est trop commercial »
Mais connais-tu quelqu'un autour de toi qui refuserait un paquet d'oseille ?
C'est la crise, ma gueule
Aujourd'hui, dans nos cités y a des petits rebeu renoi
Qui dansent comme George Michael
Donc tu fermes ta gueule
Sous le pavé, le soleil
Et sur le pavé, le sang
Chez moi, on tue pour l'oseille
Comme si on tuait le temps
Non, il n'y a rien de bien méchant
Méfie-toi des offres alléchantes
De ce que la go a entre les jambes
Des mythos et des autres légendes
Bienvenue en France ; Paris, le luxe
Chez nous, Cendrillon fait des films de uc
Sans forcer, elle brise des nuques
Alcool corsé, elle cherche un truc
Dites à Pablo d'enlever sa perruque
J'traine avec Rolls et la perruche
Toujours ready qui l'aurait cru
Toujours 3adi, je traîne dans la rue
Nigga, des fois, je rappe devant des res-sta
Ou des mecs qui croient l'être
J'viens du Nord, je te transmets l'message
Yo, Nique ta mère en trois lettres
Même si ton zinc du bled est relou
Envoie quand même le Western Union
Ce sera toujours moins relou
Que d'emmener une pute à la Réunion
Même si elle est super bonne
Qu'elle fait des trucs de cochonnes
Même si elle est mignonne
C'est pas avec moi que tu feras le bonhomme
Remballe tes couilles, sois économe
On va te briser la colonne
Transporter ton corps parfumé à l'eau de Cologne
On a les mêmes, elles viennent de Pologne
Mafieux comme à Bologne
On a les mêmes, elles viennent de Pologne
Même pas alcoolisé, j'suis même pas alcoolisé
J'suis en marche arrière sur la route du hram
Avenue des Champs-Élysées
Elle veut un mec sponsorisé, Lanvin, Zanotti
Tu vends coke, tu vends shit, pour les Givenchy
Moi, je m'en bats les couilles de tout ça
J'suis pas un gratteur de boussa
Insh'Allah, j'me barre aux Comores
Rejoindre le père de Moussa
J'ferais mes prières à l'heure
Et des douaa pour ceux qui son tis-par
Moi, j'ai commencé ma carrière en brûlant ma guitare
Souvent, on s'perd, on s'oublie
T'as vu des fois, j'suis troublé
Tout le monde veut te doubler
Sûrement parce qui'il y a trop d'blé
C'est Lartiste Purple Money
93 Bondy Norte
T’inquiète, j'en ai plus pour longtemps
Si ça peut t'réconforter
Oh, j'ai déja trop de soucis à porter
J'espère que les anges vont nous escorter

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article