Lartiste - K-Méha²

Publié le par Natsuki

Eh
J'roule un joint
Alignez-les
Je les fume
Alignez-les

J'rappe des Kamé Hamé Ha
Caméras sur moi, j'fais kiffer les gosses et les ados
J'suis sélectionné dans la Seleção
Je sors le Bois d'Argent, toi, tu pues l'Obao
Laisse-moi faire ; j'ai la formule, laisse
J'vais les dépasser comme en Formule 1
Toi, ton blaze, personne l'a formulé
Tu veux un featuring, remplis l'formulaire
Mets l'chèque en pièce jointe et n'oublie pas l'timbre
J'suis réputé pour ne jamais m'plaindre
Enculo, au final, tu as porté plainte
Celui qui veut nous allumer, on va l'éteindre
Faut pas nous comparer à ces fils de tain-p
Ici, c'est Bondy Nord, bienvenue dans la jungle
J'ai des sublimes textes, tu vas subir, mec
Tu vas finir sous cachetons Subutex
Paris va mal, Paris est stressé
J'prends des sous, j'prends l'temps d'apprécier
On va les hagar, on va les blesser
Comme à l'époque de Mafia Trece
Tu veux un featuring, faut négocier
Tu veux un showcase, faut négocier
On n'a pas l'temps, on est en train d'bosser
Mais t'inquiète, on va traiter ton dossier
À Châtelet, les chacals continuent d'agresser
Augmente le son et décompressez
Paraît qu'elle avale, qu'elle a la chatte tressée
Qu'il suffit juste d'un gramme de cc
Oh mon Dieu, oh mon Dieu, que ce monde part en couilles
Ils ont pété les plombs, ils ont craché les douilles
Ce monde est froid, ce monde est cruel
Tu peux t'faire fumer dans une ruelle
Y a des gosses qui meurent, alors regarde, regarde un peu : Patrick Bruel
Donnez-moi le Stade de France, j'vais allumer le feu
Comme Johnny Hallyday, Hallyday
J'suis validé, t'as pas idée
Donnez-moi le Stade de France, j'vais allumer le feu
Comme Johnny Hallyday, Hallyday
J'suis validé, t'as pas idée
Donnez-moi le Stade de France, si tu veux que la terre tremble
Le 9-3 c'est chaud, de Pantin à blay-Trem ; avec Thalès, on t'étrangle
Tous mes gavas sont étranges, alignez-les
On les baise, on les mange, on est aliénés
Aguerris, aguerris, aguerris, aguerris
C'est la hass quand j'a-ver-rri, a-ver-rri, a-ver-rri
J'suis venu pour les intérêts, j'suis venu pour les enterrer
Oui, j'ai grave galéré
Ils m'ont pris pour leur poto ; wesh, ils ont câblé
Il n'y a qu'avec l'oseille que je suis attablé
Je les fume en musique et c'est déjà assez
Y aura pas d'orphelins, pas de femmes accablées
Ils veulent me voir dans l'ombre, je vais y remédier
Ils aiment sucer des bites et c'est tout un métier
J'n'ai jamais voulu les rappeurs à mes pieds
Mais je suis le rappeur le plus photocopié

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article