Vianney - Je te déteste

Publié le par Natsuki

Je ne suis pas musicien, je ne suis pas chanteur
Dieu m'a donné des mains pour consoler mon cœur
Si j'avais pu savoir, combien tu t'en foutais
J'aurais tué l'espoir de pouvoir t'emmener

Je ne suis pas en sucre, je ne suis pas en sel
Mais je sens bon l'amour jusque sous les aisselles
Si j'avais une voix et la moustache qu'il faut
Pour passer sur Nova, tu reviendrais bientôt

Quand j'y pense, rien ne la panse
La béance que tu as laissée
C'est vrai que quand j'y pense, faut que j'avance
La séance est terminée, je sais
Alors...

Alors, je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n'écoutent que toi

D.E.T.E.S.T.E, te déteste
D.E.T.E.S.T.E

Et tu n'es pas la plus fine ; non, tu n'es pas la plus folle
Quand tu veux la jouer comme, c'est comme et restera comme
Comme ce que tu n'es pas, mais que tu me montrais
Tu peux changer de voie, mais pas ce que tu es

Quand j'y pense, rien ne la panse
La béance que tu as laissée
C'est vrai que quand j'y pense, faut que j'avance
La séance est terminée, je sais
Alors...

Alors, je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n'écoutent que toi

D.E.T.E.S.T.E, te déteste
D.E.T.E.S.T.E, te déteste
D.E.T.E.S.T.E, te déteste
D.E.T.E.S.T.E

Alors, je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n'écoutent que toi


Je laisse couler mes larmes sur un papier froissé
Où de la main j'écris, je te déteste et puis
Me faudrait-il encore pour retrouver le Nord
T'envoyer des menaces, un rat mort dégueulasse?


D.E.T.E.S.T.E, te déteste
D.E.T.E.S.T.E, te déteste
D.E.T.E.S.T.E, te déteste
D.E.T.E.S.T.E

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article