La Fouine - La Fouine Vs Laouni

Publié le par Hillslion

Laouni, il faut que j'te parle ; ça fait quelques temps que j'y pense
J'ai pris une grande décision; c'est dur à dire, mais j'me lance
On va pas se mentir ; toi et moi, c'est plus pareil.
J'essaie de rapper hardcore quand toi tu te prends pour Bruel
J'suis devenu une re-sta ; même si c'est toi qui écris les rimes,
C'est mon nom que les gens crient, toi t'as qu'un putain d'anonyme.
Laouni, t'es personne et moi je signe des autographes
J'te remercie pour tes textes bourrés de fautes d'orthographe
Tes histoires d'ex-taulard et de XXX, on s'en fiche
Moi, c'est Paris-Miami ; mon nom en grand sur les affiches
C'est vrai que t'as une belle plume ; ce que t'écris, ça vient du cœur
Mais plus question de fermer ma gueule; aujourd'hui, j'suis majeur.
Tu me casses les couilles ; tu me dis d'être humble et modeste
Moi, j'veux que tout le monde voie ma Porsche, que tout le monde voie ma Rolex
Avec le temps, ça me rend fou, force est de constater
Que t'as toujours été jaloux car c'est mon blaze à la télé
Mon blaze à la radio, dans le générique au ciné
Mon blaze sur les plateaux, dans toutes les bouches des gow qui n'arrêtent pas de crier
J'peux me payer de vrais auteurs et j'te le dis sans regret :
On va pas y passer des heures. Laouni, t'es viré.

Je vis ma vie, c'est décidé.
Fais ta vie ; moi, je pourrai pas t'en empêcher
Ce que je vis est mérité.
En tout cas, si t'as besoin de moi, j'suis juste à côté.
Ouais, ouais.
J'ai plus besoin de toi.
C'est ce que tu dis, mais c'est ce que l'on verra.

Hé yo, mon petit Fouiny
Ça y est, t'as vidé ton sac.
T'as fini ta crise ; tu m'as bien fait marrer.
Maintenant, il faut que j'te dise
Un soir en studio avec des potes, il y a 18 ans,
Sous bibine, j't'appelais "La Fouine" car je trouvais ça marrant.
À la base, je t'ai créé juste pour divertir les gens
J'ai XXX sans capote, t'es le fruit d'un accident.
Aujourd'hui, tu me dis que tu veux voler de tes propres ailes
Mais t'es rien sans moi ; Ma plume, t'es rien sans elle.
T'as pas connu la prison, la galère à Jean Macé
On verra quel est ton avenir sans ton passé
T'as déjà vu une maison sans fondations ? Pas moi.
On t'a déjà comparé à un franc-maçon. Pas moi.
T'as connu des groupies, t'as connu des fans
J'ai connu l'amour ; moi, j'ai aimé des femmes.
On voit ton blaze à la télé, mais la CB est à mon nom,
Le chéquier est à mon nom, la voiture est à mon nom,
La maison est à mon nom, même ta femme est à mon nom.
Toi, t'es en chien et l'banquier connaît pas ton nom, nan nan.
Un rasoir dans la main droite et tes jours sont comptés.
Sans ta jolie barbichette, est-ce que t'afficherais complet ?
Va faire ton show dans l'showbizzness
Et quand t'auras plus d'audience,
Quand t'auras besoin de sens
Tu te souviendras de mon existence
Tu reviendras en rampant, Fouiny, je l'sais déjà.
Et devine quoi ? Je t'en voudrai même pas.

Je vis ma vie, c'est décidé.
Fais ta vie ; moi, je pourrai pas t'en empêcher
Ce que je vis est mérité.
En tout cas, si t'as besoin de moi, j'suis juste à côté.
Ouais, ouais.
J'ai plus besoin de toi.
C'est ce que tu dis, mais c'est ce que l'on verra.

Ouais, ouais...

Je vis ma vie, c'est décidé.
Fais ta vie ; moi, je pourrai pas t'en empêcher
Ce que je vis est mérité.
En tout cas, si t'as besoin de moi, j'suis juste à côté.
Ouais, ouais.
J'ai plus besoin de toi.
C'est ce que tu dis, mais c'est ce que l'on verra.

Ouais, ouais...

La Fouine - La Fouine Vs Laouni
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article