Gérald de Palmas - La Beauté du geste

Publié le par Hillslion

Je me demande parfois à quoi je ressemble
A quoi je ressemble sans mon masque
Combien je mesure quand je suis pas à genoux
Ce que j’aurais pu faire du temps qui passe
Avant, je faisais plus jeune que mon âge
Mais le passé m’a rattrapé
Maintenant, je suis raccord ; c’est dommage
Tout cassé, tout froissé
Tout froissé

Je cherche plus la beauté du geste
Plus d’absolu, plus de noblesse
Je suis bien largué, je suis bien à l’ouest
T’es la seule chance qu’il me reste
Je cherche plus la beauté du geste
Faudra que tu fasses avec ce qui reste
C’est pas grave si t’es pas une princesse
T’es la seule chance qu’il me reste
Je cherche plus la beauté du geste

Alors, je vis entre deux eaux
Je trompe la mort, je trompe la vie
Certains diront que j’en fais trop
Une overdose de mélancolie
Quand j’en peux plus, je m’assoie sur un banc
Je regarde ces gens, ces gens qui assurent
C’est vrai qu’ils sont beaux, mais c’est gênant
Ils ont les dents longues et le regard dur
Des peintures

Je cherche plus la beauté du geste
Plus d’absolu, plus de noblesse
Je suis bien largué, je suis bien à l’ouest
T’es la seule chance qu’il me reste
Je cherche plus la beauté du geste
Faudra que tu fasses avec ce qui reste
C’est pas grave si t’es pas une princesse
T’es la seule chance qu’il me reste
Je cherche plus la beauté du geste

Si tu pouvais me jeter un sort
Si tu pouvais remplir un jour
Ce manque chevillé au corps que je trimballe depuis toujours

Je cherche plus la beauté du geste
Plus d’absolu, plus de noblesse
Je suis bien largué, je suis bien à l’ouest
T’es la seule chance qu’il me reste
Je cherche plus la beauté du geste
Faudra que tu fasses avec ce qui reste
C’est pas grave si t’es pas une princesse
T’es la seule chance qu’il me reste
Je cherche plus la beauté du geste

Je cherche plus la beauté du geste

Gérald de Palmas - La Beauté du geste
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article