MZ - Ma Rue

Publié le par Hillslion

La jalousie d'tes tours de béton, l'hypocrisie de tes coins sombres
Je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœur
Je te le dis c'est toi, toi mon ghetto, car dans tes bras les nuits sont longues
Je t'ai dans la peau, et je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœu
r

Elle va pas m'avoir ; je la connais par cœur
Elle peut me prendre dans ses bras ; non, ça me fait pas peur
Crois-moi qu'on est dans la street depuis le landeau
Les histoires de merde, les bons délires, les bédos
Le bédodo m'a rendu barge
Mais bon, on aime la vente car on aime le cash
Des balles perdues pour des histoires de fou
Maman, t'inquiète, ton bébé ne deviendra pas fou

La jalousie d'tes tours de béton, l'hypocrisie de tes coins sombres
Je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœur
Je te le dis c'est toi, mon ghetto, car dans tes bras les nuits sont longues
Je t'ai dans la peau, et je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœu
r

Toi, mon bébé qui m'a vu grandir depuis ma naissance
Qui m'a doté, m'as fait prendre la route de la vie à contre-sens
J'ai mis le doigt dans la prise, je me douche à l'essence
Je suis une tête brûlée
Mais tu fus la plus proche et la plus franche pour manipuler
Oui, dans tes bras les nuits sont longues
Tellement longues, j'en perds mes mots et même mon ombre
Et le mot que j'arrive pas à te dire
Trop d'questions sans réponse car tes nuits sont sombres comme mon avenir
Je bosse pour partir et ne plus jamais revenir
Que l'instant présent ne soit qu'un maudit souvenir
La haine me tourne autour et elle ne veut plus ralentir
Je donne l'impression que je vais bien alors que ça va de pire en pire
Petit à petit, t'es en train de m’anéantir
T'as pris le dessus sur moi, d’après ce que les gens disent
Tu m'as vu grandir, je ne veux pas que tu me voies vieillir
Mais tu ne me quittera jamais d’après ce que la légende dit

La jalousie d'tes tours de béton, l'hypocrisie de tes coins sombres
Je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœur
Je te le dis c'est toi, toi mon ghetto, car dans tes bras les nuits sont longues
Je t'ai dans la peau, et je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœu
r

Tu me connais mieux que ma mère
Tu me connais mieux que moi-même, mieux que ma gonzesse
Faut que je me tire de ton emprise
Face à un gangster trop gentil, ça n'attire que des emmerdes
Et pour être honnête, je sens tellement ton parfum que j'attire ses gonzesses au lit,
Si toi tu kiffes, moi ça me fatigu
e
Comme faire le tour de Paris pour vendre de la weed
Je les entends te glorifier comme s'ils avaient pas de mère
Et je les entends te chanter comme s'ils aimaient la merde
Et j'ai grandi chez toi, maintenant je vais quitter la son-mai
All eyes on me, j'ai pris le micro je vais te montrer comment dézoner

La jalousie d'tes tours de béton, l'hypocrisie de tes coins sombres
Je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœur
Je te le dis c'est toi, toi mon ghetto, car dans tes bras les nuits sont longues
Je t'ai dans la peau, et je travaille fort pour te quitter mon bébé
Je ferai l'effort, je te connais par cœu
r

MZ - Ma Rue
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article