Rim'k & Alonzo - Alien

Publié le par Hillslion

J’ai rêvé qu’j’étais en prison, que j’insultais les surveillants
En cellule, j’fumais du shit et personne me rendait visite, baby
J’ai rêvé qu’j’étais en prison, que j’insultais les surveillants
En cellule, j’fumais du shit et personne me rendait visite, baby

En galère, dès mon entrée,
J’suis là pour un trafic avec des Hollandais
On cuisinait le crack comme dans les grands restos
Mon cuisto est Sri Lankais
Quand la concurrence est agressive, on rend les prix attractifs
J’échangerais bien mon semi-automatique contre un emploi fictif
Chez nous, le symbole de la réussite :
Devenir gérant d’un bar à strip-tease
Après une grosse perquise,
Comme en temps d’guerre, on recompte l’effectif
À la maison, le sexe était tabou
Donc avec les bitches, on est affectifs
Tu peux t’cacher nulle part, on connaît du monde
Jusque tout là-haut, des montagnes du Rif
Nouvelle cargaison, tampon Hall 13 sur la plaquette
Nouvelle coffrette
Le frérot est libérable, le sol va trembler
L’équipe est au complet
Bouteille de Belvé, maillot du Brésil, sourire du devil
Discussion de débile sur une bijouterie, et on se déguise
Tout l’monde en position
J’vendais déjà, alors qu’j’n’étais qu’un petit embryon
Je charge une Kalach’, range ta lacrymo’
J’t’enterre dans l’désert comme les Latinos
Dans une Maserati, fluide comme Veratti
Je mène le train de vie d’un Emirati
Je fuis à l’étranger, avec une actrice
J’ai déjà cassé ma puce

J’ai rêvé qu’j’étais en prison, que j’insultais les surveillants
En cellule, j’fumais du shit et personne me rendait visite, baby
J’ai rêvé qu’j’étais en prison, que j’insultais les surveillants
En cellule, j’fumais du shit et personne me rendait visite, baby

Détenu particulièrement signalé, j’suis trop chaud
J’suis trop violent, trop violent dans le game ; ouais, crie Arrah
"T’es qu’une, t’es qu’une balance" me dit ton poto
Je fais le yoyo, j’donne à manger à ces rappeurs d’en bas
J’suis solo, j’ai qu’une place dans la Ferrari
Elles montent à deux, côté passager, à la heneni
On me soupçonne d’être un dealer
Tu rentres pour des délits mineurs
J’ai la SACEM de "Thriller" ; oh oui, c’est la vie
J’dors pas si j’ai pas mon spliff de cana’
À quoi sert d’avoir une femme si ton shit elle rentre pas ?
J’fais du bruit ; Akrapovič, j’attends le go
J’vais te fumer, donne-moi la rançon
Comme t’a dit Benzema : Petit Vélo
Je mange des pâtes à la bolo’
Capo dei capi, j’ai concert en Sicile
J'te sors le zob, j'te sors le zob
J’ai piscine à minuit viens en trikini
Le rap français descend plus en promenade
Tu fais d’la boxe ; moi, je t’envoie des grenades
J’suis au George V ; toi, t’es au Mac Donald’s
De Marseille au 9-4, qui me reconnaît sous le Araï ?

J’ai rêvé qu’j’étais en prison, que j’insultais les surveillants
En cellule, j’fumais du shit et personne me rendait visite, baby
J’ai rêvé qu’j’étais en prison, que j’insultais les surveillants
En cellule, j’fumais du shit et personne me rendait visite, baby

J’ai rêvé qu’j’étais en prison, que j’insultais les surveillants

En cellule, j’fumais du shit et personne me rendait visite, baby

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article