Christophe Maé - La Vallée des Larmes (+ Acoustic)

Publié le par Hillslion

Acoustic Version

Suzy, Suzy, ce type, c’était qui, dans sa Jeep Cherokee
T’es bizarre et t’es louche Suzy. Mentir rend ta peau rouge
Suzy, c’est toi qu’allumaient ce mec et son calumet

Derrière ces verres, le fumier, je l’ai vu
Il te faisait des signaux de fumé
e
Depuis que t’adores son totem, ça me fait des brûlures indiennes
Je suis qu’un Cowboy boycotté, t’as mis mon Colt de côté
J’ai rêvé sous la lune Suzy, que je lui volais dans les plumes
Ce type-là avec qui tu fugues, on m’a dit qu’il s’appelait Hugues

Oh, mon indienne, j’ai cavalé
Je t’ai cherché dans la plaine et j’ai dévalé
Oh, mon indienne, j’ai cavalé
Tu n’étais qu’une Cheyenne ; ma chérie, marche où t'es

Suzy, Suzy, ces pauvres Cat et Masco ont dû se tirer jusqu’au bout **
De la plaine Saint-Denis ou peut-être Bagnolet tant pis
Suzy, j’crois que je suis sur une bonne piste et j’ai demandé au pompiste
Suzy, je saurais dans quel tipi avec ce type tu te tapis

Ouais, Suzy allumé au peyotl, je traîne comme un coyote
Moi, je suis malheureux et sans armes dans la vallée des larmes

À minuit, comme j’ai les crocs, je vais bouffer au Buffalo
Et là je dis « Garçon, un autre verre de lait, et l’addition s’il vous plaît. »

Oh, mon indienne, j’ai cavalé
Je t’ai cherché dans la plaine et j’ai dévalé
Oh, mon indienne, j’ai cavalé
Tu n’étais qu’une Cheyenne ; ma chérie, marche où t'es

Dans cette vallée de maudits, j’ai vu tant d’homme démolis
Des durs à cuir comme Eddy, Johnny, réfugiés là comme des bandits
Tu as disparu un dimanche, ouais ; c'était pour moi la dernière séance
Au générique de ce Western tu es et resteras une Cheyenne

(x2)
Oh, mon indienne, j’ai cavalé
Je t’ai cherché dans la plaine et j’ai dévalé
Oh, mon indienne, j’ai cavalé
Tu n’étais qu’une Cheyenne ; ma chérie, marche où t'es

Christophe Maé - La Vallée des Larmes (+ Acoustic)
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article