Djadja & Dinaz - La Base

Publié le par Hillslion

J'ai vu des vrais, j'ai vu des faux à côté de moi.
Des gars qui disent : "dans n'importe quelle galère, j'suis là"
C'était pas vrai, gros. C'était du cinéma.
J'm'éloigne du bien, gros. S'il vous plaît, tirez-moi.

Personnel, moi, j'pète mon se-per
Et j'm'en bats les couilles de votre avis
J'serai ravi, quand j’arrêterai la crave-bi
Car j'aurai pris assez d'oseille
Et que les keufs m'auront pas pris
Écoute-moi bien, la liberté n'a pas de prix
C'est pour ça qu'j'savoure ; vas-y, trace ta route
J'pars en marche arrière ; complètement bourré, gros, j'crève la roue
Et j'sais que la roue tourne ; t’inquiète pas, poto, j'vais baiser des mères
Faut que le terrain tourne, comme ma tête quand je sors de 48h
Et j'aime pas les condés ; en audition, j'préfère être defoncé
Même menotté la te-tê sur le plancher, j'dirai pas ce qu'on a fait
Y a que des faits divers ; bah ouais, c'est chaud bouillant
Ça sort le pétard ; ça baisse la visière, poto, si y a brouill-em

Dans le quartier, ça boit, ça vole, ça fume
Ça veski la ke-ba
Gros, je vends ; tu parles, j't'allume
Tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba
Gros, dans le quartier ca tombe pour vol, pour stup'
Ça crie bai-ai-se l'état
On s'relève si on trébuche
Tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba

Poto, pour rien, ca démarre vite comme un 700 raptor
Gère le coup de frein, la bécane se lève à tous les raps forts
Sans fond de teint, elle pue sa mère, gros, tu veux plus la voir
Chez nous, c'est le bon coin, parle-nous sheca, gros, tu peux tout avoir
On se démarque, on débarque et vous faites demi-tour
On s'en bat les cojones et les bleus, la bac, faut pas qu'ils rôdent dans le four
Démarre l'auto, enfile les gants, change la plaque
Vas-y casse un tour, on n'est pas des potos
Tu viens, tu fais le mec qui craque ; on va te placer ta bourre ?
J'pète les plombs, t'effrite sur le teuteu, t'es paro
T'as pas d'argent, tu veux une ket ; ta meilleure phrase : "vas-y, arrange"
Mais poto, moi, j't'arrange pas ; ramène les sous et paie comptant
Demande à Constant, dans la street, j'demarre le 2 temps

Dans le quartier, ça boit, ça vole, ça fume
Ça veski la ke-ba
Gros, je vends ; tu parles, j't'allume
Tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba
Gros, dans le quartier ca tombe pour vol, pour stup'
Ça crie bai-ai-se l'état
On s'relève si on trébuche
Tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba
Tu connais la se-ba
Ouais ouais, tu connais la se-ba

On veut tous une tonne de seille-o, faudra se lever tôt,
J'transporte le bédo, dans mon bigo, y a des echos
Ouais, gros, c'est la Pierre Coco
On veut tous une tonne de seille-o, faudra se lever tôt,
J'transporte le bédo, dans mon bigo, y a des echos
Ouais, gros, c'est la Pierre Coco

J'ai vu des vrais, j'ai vu des faux à côté de moi.
Des gars qui disent : "dans n'importe quelle galère, j'suis là"
C'était pas vrai, gros. C'était du cinéma.
J'm'éloigne du bien, gros. S'il vous plaît, tirez-moi.

Djadja & Dinaz - La Base
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article