Jul - D'où je viens

Publié le par Hillslion

(x2)
D’où je viens, j’n’oublie pas, j’ai toujours représent
é
Oui, j’traîne qu’avec des cassos et des petits traficantes
Les jaloux, j’les écoute pas ; ils aiment trop s’la raconter
Vous voulez m’test ? N'hésitez pas, y a mon équipe à côté

Pourquoi tu veux toujours savoir d’où j’viens ?
Toujours savoir si j’fais tout bien
Toujours savoir si les sous viennent
Tant qu’j’ai d’l’amour ça va, tout baigne
J’dirai plus jamais que tout va bene
Arrête ton rap, t’es tout khenez
Moi, j’accélère, pas là pour freiner
Le rap, poto, moi, j’lui nique sa mère
J’en ai vu parler, mais j’les baise
Quand tu t’noies, ils parlent mais qu’ils s’taisent
T’es pas un voyou parc’que tu viens d’une tess'
Respecte ta mère, apprends la politesse
J’aime trop ta mère, pourtant, on galère
Trop d’filles qui font les vierges
L’été, elles s’promènent les seins à l’air
Tu fais l’gros, mais t’en as pas l’air
Tu as un charbon, tu as un peu d’sous
On dirait qu’t’as eu *** l’herbe
J’arrive en studio, j’ai jamais la pression
J’me pose, flashton
En deux-deux, j’te fais un son
Et j’ai comme l’impression
Qu’les MCs jalousent sur mon compte
J’les baise à tous, c’était évident
J’arrive en boîte, survêt’ du Milan
Avec ma team, gros, on pète des dents
La concurrence, le même jour ils vont se mettre dedans
Mon gros, ne l’dis pas quand t’aimes
Vas-y, prouve-moi-le
Ne fais pas les choses en traître
Dis-moi-le, c’est l’mieux
J’vois les mecs passer en moto
Va savoir c’qu’ils pensent et ils sont bizarres
T’façon pour moi, y a qu’des fils de bâtards
Rimes de bâtards, de fils de…
J’me rebelle, il faut qu’on sache qu’j’existe
J’vois une miss, elle m’excite
J’la traîne dans la voiture si elle insiste
J’suis en buvette et les civ’ me pistent
J’regarde derrière, hé oui, même quand j’pisse
Tu veux la guerre ? Cherche pas, moi, j’suis peace
Ils font les chauds mais ils sont sensibles
Après, ils s’plaignent quand tu leur pètes les gencives
Arrh, *** comme un journée au tiek sans shit
Énervé, l’instru’ j’calcine
Pété que j’emboucane ma voisine
Que ça gratte demande à Houssim
Quand on s'trouve cramé, bah, ça casse la SIM
J'suis plus le même, c'est ça qu'ils s'imaginent
T'as fait deux barres, tu m'fais la grosse machine
Jul-Jul c'est la crème
Ça suce pas pour rentrer dans les hits machines
C'est chaud qu'ça s'assassine
Tu as la gâchette ou la parole facile
Qu'est-c'qu'il y a ? J'vois qu'j'te fascine
Redescends sur Terre la 'zine
On aime dire c’qu’on ressent
Faire les choses comme on l’sent
Le temps passe, tout l’monde change
N’oublie pas, poto, tout l’monde s’venge
Oublie-moi, j’en ai vu toute l’année
Ils sont jamais contents, ils font que râler
J’trace ma route, j’les calcule pas
J’ai fait ma vie sans savoir où j’allais
Qui m'donnera ses ailes si un jour je veux m'envoler ?
Si un jour j'ai plus un, qui pour moi ira voler ?
Celui qui dit "mon frère", c'est souvent lui qui va t'donner
Qui dit faute avouée, dit à moitié pardonnée
J'vais où la vie m'mène, disque d'or, j'traîne encore
Pour un rien, je m'emporte, tout a changé
Dites pas désolé, mais pardonnez-moi si j’ai déconné
Direction la Lune, là, j’ai décollé
Y a toujours ma dream team, là pour m’épauler
J’vis comme avant, j'me rappelle même plus du passé
Ça m'a fait mal au cœur, t'as pas dit bonjour quand t'es passé
Le cœur sur la main, j'avance même s'il est cassé
J'm'envole, laissez-moi passer, y en assez de tous ces BDH
Ceux qui savent pas choisir un camp, pour moi, c'est des lâches
J'm'envole, laissez-moi ou ça va péter cash
J'me rappelle à l’appart’, quand ça pétait des H, pétait des H
J’suis resté l’même, sauf que moi, j’suis sur la Lune
Seul au monde, j’aperçois un nuage derrère la dune
Dégoûté d’voir que c’qui fait l’homme, c’est la tune

(x4)
D’où je viens, j’n’oublie pas, j’ai toujours représent
é
Oui, j’traîne qu’avec des cassos et des petits traficantes
Les jaloux, j’les écoute pas ; ils aiment trop s’la raconter
Vous voulez m’test ? N'hésitez pas, y a mon équipe à côté

Jul - D'où je viens
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article