Jul - Triste (La la la la)

Publié le par Hillslion

J’ai trop d’poids sur mon dos, je ne peux pas tout faire
Regarde mes yeux, ils t’diront combien j’ai souffert
J’voulais t’pardonner, mais je n’ai pas su l’faire
J’gardais le sourire même quand c’était pas super
Ma vie a changé, je n’ai rien demandé
Avant, on s’aimait les yeux bandés
Prévois rien ; ce soir, on va bander
Dans le RS3 comme des brigandes
Trop d’potos sont rentrés
Le petit a faim, mais maintenant il est ganté
On fume et on se nique la santé
Le petit a grandi ; il est dans la cour des grandes
J’t’ai vu, t’étais chaud, tu t’sentais
Vous étiez sept sur lui ; Pourquoi vous vous vantez ?
Tu bois d’l’alcool, tu te niques la santé
Et ton RSA, tu l’as mis dans le banger
Et la geôlière sur Pépé m’tentait
Et mes lacets, là, vous me les rendez
J’ai trop bu sans déconner, le radar m’a flashé
Et j’ai fait tomber mon flash
On m’a plus téléphoné, mais je suis pas fâché
Je n’ai même pas de rage
J’te le dis, je suis triste, triste
Pour moi, trop de fils de, fils de...
J’t’aimais sans compter les risques
De savoir qu’tu m’en veux, ça m’crispe
Profite de la life ; gros, ici, tout va vite
J’ai bougé du quartier
Trop d’fans savaient où j’habite
J’prends l’teum-teum
J’le mets droit toute la ligne
On zone dans le tiek
Le bruit de ma caisse les anime
Elle a grave du vice, comme elle fait la maligne
Elle fait l’buzz dans l’secteur
Paraît qu’elle est câline
D’la vodka ou du Jack dans la Cristaline
À la place, paraît qu’c’est mort
Qu’ils ont fermé l’alim’

Ouais, c’est Jul, c’est magique, la la la la la la la la
Évade-toi sur ma ‘sique, la la la la la la la
J’ai des potos dans l’tragique, la la la la la la la la
Et des potos dans l’trafic, la la la la la la la

J’me promène partout ; moi, ma vie, c’est la nuit
J’sais pas si tu m’en veux ; j’pense à toi, mon ami
Mes potes à moi cassent ta porte, ta serrure
Demande à Amada, y a du Jul en cellule
Y a trop de gens qui m’rabaissent sur ma mère
J’trace ma route, j’veux ma vue sur la mer
Si j’fais le pain, un jour, j’m’achète un bateau
J’ferai construire à Maman un château
J’ai essayé d’lever même en Chapi
Posé à la place avec mon chapeau
J’ai parcouru la ville avec mon pétou
Fais confiance à ma clique et c’est tout
Tu m’as gonflé, alors quand tu parles, j’fais l’sourd
Toi, t’es un gros ; toi, tu sais tout
De ma cuisine, j’observe ma piscine
À croire qu’le bon Dieu il m’a fait signe
J’ai travaillé dur, et c’est bon, mon avenir se dessine
Fallait qu’j’vous dise un truc
Ils dansent sur mon son ceux qui attendent ma chute
Toi, t’es facile, on t’achète
Tu fais l’voyou, j’t’ai vu te prendre une nuque
Ils servent à quoi tes bras d’Hercule ?
Tu peux être qui tu veux, si t’es trop brave, on t’encule
Ils veulent ma mort, mais moi je reste habile
J’écrase mes ennemis s'ils sont sur l’radar de recul
Ça trimait, le charbon s’est fait péter la matinée
De la fenêtre, ça nous filmait
Y avait un Kangoo bizarre dans la cité
Dis-moi pourquoi tu veux que j’arrête
De représenter ceux qui vendent des barrettes ?
Les frères en maison d’arrêt
J’le répète, j’le répète sans arrêt

(x2)
Ouais, c’est Jul, c’est magique, la la la la la la la la
Évade-toi sur ma ‘sique, la la la la la la la
J’ai des potos dans l’tragique, la la la la la la la la
Et des potos dans l’trafic, la la la la la la la

Jul - Triste (La la la la)
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article