$-Crew - C'est pas un film

Publié le par Hillslion

S-Crew - C'est pas un film

La vie, c'est pas un film kho (ouais)
Ce truc est réel
C'est pas un film kho (c'est pas un film)

N'importe quelle porte peut t'enfermer
Du port de Marseille à Montfermeil
Je me bats tellement contre mes démons que la nuit je dors à poing fermés
On fait de belles rencontres ; évidemment, j'ai gardé l'espoir qu'on peut faire mieux
Mais la vie c'est pas un film, tu t'es fait niquer par cette fille
Pourtant t'as tout donné pour elle ; teubé, t'as pas d'quoi t'étonner
Qui dit tempête te dit tonnerre et toi, ta tête est bétonnée
Mais tout en bas de ta tourelle, t'entendras des tourterelles
Tout en bas de ta tourelle, t'entendras des tourterelles
Rien à péter d'être honnête, tes dettes ont détourné ton être
Et ton corps détouré de craie, quand ils t'ont retrouvé tout raide
Tout en bas de ta tourelle, t'entendais des tourterelles
Tout en bas de ta tourelle, t'entendais des tourterelles
Devant la bosse sur le manteau, qui planque le pull, qui planque la crosse
Qu'est-ce que tu crois ? J'ai couru en crise comme à l'époque du cross,
Priant le Christ que mes péchés m'écrasent pas malgré mes crasse
s
Quand on devait du fric : qui pouvait protéger mes gars ?
Les pneus qui crissent en bas de chez moi, la couleur grise du bâtiment
J'vais pas tir-men, j'étais en panique quand j'complotais chez Mekra
J'fais pas le voyou, je serais pas crédible
Plan séquence dans ma rétine ; te raconter mon film, voilà le triste but de ces lignes
Conséquence : toi, tu critiques. Mais la mort fait pas crédit
À mes potes talentueux, comme ce fils de pute de Céline

Ils hurlent comme des toutous
Une fois dans la ur' sont tous doux
Je sais que ça urge mais tout tourne
Si t'empruntes la pure c'est *touh touh*

On parle en connaissance de cause
En cause de connaissance
Dis-leur Framal

Tu peux prononcer mon nom, sauf si t'es devant un bleu
Ils ont vu passer mon ombre, comme la fumée dans le blunt
J'ai dû prendre de l'ampleur quand j'ai vu qu'dans ses yeux il pleuvait
Efficace dans le biz, donc j'ai une emprise sur le plug
On doit s'entendre sur les termes, mais sinon gringo ça peut l'faire
On veut du biff jusqu'au plafond ; notre musique c'est de la peuf'
La came part en fumée, dans nos caves ou dans celle des stups
Ce qui nous arrive, c'est l'destin ; on laisse les salles en feu, ouais
Certains vivent dans le passé, d'autres veulent vivre dans le futur
On vit l'instant présent, tous aux Zéniths pour le Feu Tour
Ma vie, je la chante et le peuple la vit comme il l'entend
Si t'attends ta chance, c'est sûrement qu'la peur sommeille en toi
Pourquoi mon cœur a-t-il sombré ?
Quand je leur pose la question
C'est juste pour savoir s'ils sont frais
Même si on a fait du racket, je viens pas jouer les durs à cuire
Beaucoup ont dû racker ; j'suis dans les histoires dures à croire

Ils hurlent comme des toutous
Une fois dans la ur' sont tous doux
Je sais que ça urge mais tout tourne
Si t'empruntes la pure c'est *touh touh*

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article