Amir - Ma vie, ma ville, mon monde

Publié le par Aline Trinh

On se rencontrera

Ma vie, ma ville, mon monde étaient bien trop petits pour moi
Parler, crier, partir ou bien se sentir à l'étroit
Mes amis, ne m'en veuillez pas mais quand viendra le petit jour
Je prendrai le chemin qui mène à l'amour, à l'amour de soi

Comme elle et comme toi
Comme elle et comme toi
Je suis né quelque part
Comme elle et comme toi
Comme elle et comme toi
Je cherche dans le noir

Et j'espère
Qu'on se rencontrera
Qu'on se rencontrera
Au détour d'un hasard si on va jusque-là

On se rencontrera
On se rencontrera
Je serai sous ta fenêtre et je tomberai sur toi
On se rencontrera

Ma vie, ma ville, mon monde
Tout ça ne me suffisait pas
Longtemps, le manque se planque, surgit quand le cœur a trop froid
Un soleil noir me regardait, ses yeux brûlants semblaient me dire
Je me lève avec toi si tu veux partir d'où on ne revient pas

Comme elle et comme toi
Comme elle et comme toi
Je suis né quelque part
Comme elle et comme toi
Comme elle et comme toi
Je cherche sans te voir

Et j'espère
Qu'on se rencontrera
Qu'on se rencontrera
Au détour d'un hasard si on va jusque-là

On se rencontrera
On se rencontrera
Je serai sous ta fenêtre et je tomberai sur toi

On se rencontrera
On se rencontrera

Qu'on se rencontrera
Qu'on se rencontrera
Au détour d'un hasard si on va jusque-là

On se rencontrera
On se rencontrera
Je serai sous ta fenêtre et je tomberai sur toi


Ma vie, ma ville, mon monde étaient bien trop petits pour moi
Je partirai demain, peut-être
En attendant, je reste là

Amir - Ma vie, ma ville, mon monde
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article