Jul - Arrête

Publié le par Hillslion

Survette claquette lunette casquette buvette fumette en Y sur la A7
Braquage, boule à Z
Traîne pas avec moi, tu te la pètes
T'es là que pour la fête
Tu me dégoûte sur ma tête
Moi aussi, j'ai connu les soucis
J'savais pas quel âge j'avais
J'ai toujours été serain à chaque sortie de GAV
Si tu m'as fait du mal, t'inquiète pas c'est gravé
Ne viens même plus me parler, ça risquerait de s'aggraver
J'écoute la guitare car
J'aime le som-meil tard-tard **
Je pense aux potos mitard-tard
En gamberge sous pétards
C'est dar, et c'est quand qu'on part ?
Ça, je ne sais pas
J'vois plus rien même en plein phares
L'équipe, me laissez pas
Un peu de rosé et un petit flash
On finit en mauvais état
On se croit capable d'aller seuls
Sans rien pour défier l'état
J'ai la haine de tout, moi ; j'vais pas lâcher l'affaire
Avec ces putains de BDH qui ont voulu me la faire
Il sont plein de "wesh gros", tu ne sentiras cher ***
Maintenat quant je revois vos têtes, beh, j'en ai la gerbe
Et j'ai exploité le béton
J'ai vu des frères ber-tom
Connu des pote très cons
Obligés de couper le ponts
et qu'on hausse pas le ton
Depuis t't à l'heure, tu me fais le thon
J'ai rien, je ferme ma gueule, mais je vais me choquer j'ai vais te mettre un tendu
Ouais, t'as bien entendu ; la grande de ton grand père le vendu **
Tu as voulu chauffer tout le monde, la nouvelle s'est répandue
Et arrête un peu de faire le mac
Pour ta mère, va à l'école, réussis le bac
Du mal à m'exprimer, je manque un peu de tact
Percer seul = boycottage de contacts
Yeah, j'suis fier de moi mais comme t'as pas idée
Je t'offre plus rien à personne ; tranquille, je peux vous quitter
Tiens, voilà de la qualité et de la quantité
J'aime la musique, j'aime le calme, j'aime la bandite
T'as plus un et ta femme t'a quitté
Prie le bon Dieu pour que tu te fasses acquitter
Des petits t'ont tout volé chez toi où t'habitais
Si on t'a fait serrer, on dit même que t'es un buté
Abrité, entre quatre murs, tu penses à t'évader
Comme un con, tu t'es mis avec des gens qui vont t'embrigader
À faire des chose très très bizarres que tu n'aurais pas fait
Ça se finit toujours mal, on sait comment ça va se passer
Et toi, tu dis que t'es d'un quartier qui n'est pas le tien
Et dès que tu sors, tu veux nous faire la bise, allez tiens
Appréciez-la, ça se plaind de sa vie de chien
Appréciez-la, sans cette conne, je finirais avec une chienne
Et toi, petit jaloux, j'espère que tu m'écoutes
J'espère que t'as la rage, j'espère que je te dégoûte
Car j'sais qu'au fond tu m'aimes, tu veux pas l'avouer
Ça te plairait beaucoup que je sois au bout du tunnel
Je vais me faire un putain de look quand je vais atteindre le milli
Faudra pas qu'on me loupe si on me sort le milli
J'vois que tu es néant mais néanmoins
Si *** faudra bien sauver willy
Je fais des willigambecame quand c'est mort à l'aziou **
Ne me mettez pas les nerfs, j'ai le morale à zéro
J'ai forcé en cross, je me suis fait niquer l'épaule **
J'écoutais pas les profs, je m'emmerdais à l'école
C'est pas terrible ; elle fait sa folle, elle est pleine de bactéries
Prends pas des risques, comme à Chelsea, en défense, on laisse pas Terry
J'étais millieu, j'ai fini latéraux
J'ai tout niqué avec cette impro **
J'évite les folles comme le Coca Zéro
Y a des hauts, y a des bas ; ne pleure pas, frérot
J'aimerais voler, passer dans les nuages
J'ai envie de trainer, mais je n'ai plus l'âge
Vas-y, insulte-moi si ça te soulage
En pégé, j'suis pas bien et j'deviens plus cool à jeun
Tu sens le *** de la bouche *** hollywood
Qui sait ? Peut-être que demain mon blaze sera gravé à Hollywood
T'es là, tu emboucanes tout le monde à droite à gauche
T'as fait comme ce briquet qui passe de poche en poche
J'aimerais marcher sur l'eau, mais je n'ai pas de pouvoir
J'aimerais toucher la Lune, j'sais pas si je vais pouvoir
J'avance à tout petit pas dans le noir
Sans savoir ce qu'il y a au fond du couloir
Fais un jeûn, poto, si la vie t'a marqué
Ne te sens pas jaloux de ton pote, même si c'est lui qui a marqué
Y a pas de mérite à vouloir faire le Jacques Mesrines
Apprends la vie aux jeunes au lieu de faire le mec pas terrible

----------------------
** paroles incertaines
*** paroles manquantes

Texte transcript par Lamanara

Jul - Arrête

Commenter cet article