Jul - La Galère

Publié le par Hillslion

J'en ai trop dit, tu veux que j'te parle de quoi, my man ?
Ta p'tite copine j'l'ai vue ; quand t'es pas là, elle s'la ramène
Cash, ça rapplique ; ça dit pas bonjour, ça gratte un stick
Toujours pas d'fric ; dans mes poches, c'est l'Afrique
Laisse pas sortir ta sœur, ça la pique
J'suis pas comme eux, j'prévois pas ma sale vie comme à la météo
Ils font style qu'il nous connaissent pas quand on les crame dans la Mondéo
T'as vu, dans l'rap, j'ai tout misé ; j'ai la foule ici, nique les policiers
J'vais tout briser, tout se sait ; t'as parlé ? J’espère que j'suis pas vis
é
C'est pire qu'un classico, pire qu'un aveugle au volant
Pire qu'un muet devant la juge, un libérable qu'enfile le collant, affolant
MC j'te smash comme au Garros-Roland
Demande à un cambuteur si tes plans tu les trouves pas en zonant
Dans l'rap, j'pose le jeu, un peu comme le fait Iniesta
Toi, dans l'rap, t'as fait ton temps, ah ouais, un peu comme Nesta
Y a rien à faire, alors j'écris, j'suis avec la famille
En bas, ça joue au foot ; ici, ça arrache pas les mamies
Ah, mon ami, à mon avis, lui, c'est un profiteur ; il mérite des claques, on m'a dit
Ici, tout le temps, c'est la galère ; wesh mon frère, j'aime ma mère
Souhaite pas le malheur parce qu'il arrive à toute allure comme un Runner
Ne jouez pas avec les cœurs, vous allez casser le vôtre
Plutôt rue, pas trop vote
Plutôt pit', pas trop rott'
Fais gaffe, tu sais ; quand tu bois trop, tu peux glisser
J'ai encore les pieds sur terre, mais la lune, t’inquiète, j'vais la viser
J'viens de là où les p'tits zonent avec les grands 7 sur 7
Ça part en repérage, ça t’enlève des clash en buvette
Reste souple, lève pas la voix, détends-toi
Mais depuis quand, gros, t'appuies sur la détente, toi ?
J'suis tranquille-quille ; les malheurs, j'empile-pile
Tu veux qu'on s'file-file, mais quand j'te vois tu files-files, fils de pute
Quand y a embrouille, poto, t'existes plus
J'regarde une miss, elle insulte mais elle parle à qui c'te pute ?
Ahaha ! Ça s'la pète, j'suis plié de rire !
Ahaha ! T'inquiète, moi, c'est pas mon délire
J'fais des virées, des nuits blanches, avec mes potes sous armes blanches
En stunt, ça gratte, ça penche, speed mais on touche pas à la blanche
J'suis comme un autre ; j'fais jamais celui qui répond pas
J'suis comme un autre, mais pour les gens j'suis plus qu'un soldat
Ça ferme les portes : On va t'oublier
Ça ferme les portes : On est oublié, mon vié !
Ce soir, j'vais breaker sur du "YMCA"
Poto, là, j'suis en chien, vas-y, défauche-moi un billet !

Vie de merde, un frère qui sort
Un frère qui rentre, c'est chacun son sort
Au tier-quar, y a tout le temps les civ'
Ils éteignent les phares, arha on s'esquive
Vie de merde, un frère qui sort
Un frère qui rentre, c'est chacun son sort
Au tier-quar, y a tout le temps les civ'
Ils éteignent les phares, arha on s'esquive
Y a tout le temps les civ
'
Ils éteignent les phares, arha on s'esquive

#la viser
J'viens de là où les p'tits zonent avec les grands 7 sur 7
Ça part en repérage, ça t’enlève des clash en buvette
Reste souple, lève pas la voix, détends-toi
Mais depuis quand, gros, t'appuies sur la détente, toi ?
J'suis tranquille-quille ; les malheurs, j'empile-pile
Tu veux qu'on s'file-file, mais quand j'te vois tu files-files, fils de pute
Quand y a embrouille, poto, t'existes plus
J'regarde une miss, elle insulte mais elle parle à qui c'te pute ?
Ahaha ! Ça s'la pète, j'suis plié de rire !
Ahaha ! T'inquiète, moi, c'est pas mon délire
J'fais des virées, des nuits blanches, avec mes potes sous armes blanches
En stunt, ça gratte, ça penche, speed mais on touche pas à la blanche
J'suis comme un autre ; j'fais jamais celui qui répond pas
J'suis comme un autre, mais pour les gens j'suis plus qu'un soldat
Ça ferme les portes : On va t'oublier
Ça ferme les portes : On est oublié, mon vié !
Ce soir, j'vais breaker sur du "YMCA"
Poto, là, j'suis en chien, vas-y, défauche-moi un billet !

Vie de merde, un frère qui sort
Un frère qui rentre, c'est chacun son sort
Au tier-quar, y a tout le temps les civ'
Ils éteignent les phares, arha on s'esquive
Vie de merde, un frère qui sort
Un frère qui rentre, c'est chacun son sort
Au tier-quar, y a tout le temps les civ'
Ils éteignent les phares, arha on s'esquive
Y a tout le temps les civ
'
Ils éteignent les phares, arha on s'esquive

Jul - La Galère
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article