Claudio Capéo - Enfants Sauvages

Publié le par Hillslion

On était des enfants sauvages
Des poches trouées
Des gueules d'écorchés
À se briser les dents de rage
Et user tout le béton du quartier
On n'avait pas besoin d'être sages
Quelques vannes en signe d'amitié
À se foutre en l'air sur les plages
Et Strasbourg, comme on l'imaginait

Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi
On porte en nous, nos fractures et nos bosses

On était des enfants sans âge
On en a pris dans la gueule des crochets
Comme les oiseaux s'tirent de leur cage
Pour devenir enfin ceux qu'on était
On était parfaits pour se taire
On avait pas appris à faire semblant
On rêvait tous de passer la frontière
À Strasbourg, évidemment

Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi
On porte en nous, nos fractures et nos bosses

Comme dans les chansons de Renaud
Si on sautait dans les flaques
Si on jouait dans les culs-de-sac
Juste pour se faire marrer
Quelques potes, une vieille sono
Et on s'invite au voyage
À Strasbourg ou dans le monde entier

Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi
On porte en nous, nos fractures et nos bosses

Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi

On porte en nous, nos fractures et nos bosses

Claudio Capéo - Enfants Sauvages
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article

Maud 07/08/2016 16:56

PAROLES ENFANTS SAUVAGES
On était des enfants sauvages
Les poches trouées
Des gueules d'écorchés
A se briser les dents de rage
Et user tout le béton du quartier
On n'avait pas besoin d'être sage
Quelques vannes en signe d'amitié
A se foutre en l'air sur les plages
Et Strasbourg comme on l'imaginait

Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi
On porte en nous, nos fractures et nos bosses

On était des enfants sans âge
On en a pris dans la gueule des crochets
Comme les oiseaux s'tirent de leur cage
Pour devenir enfin ceux qu'on était
On était parfait pour se taire
On avait pas appris à faire semblant
On rêvait tous de passer la frontière
A Strasbourg évidemment


Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi
On porte en nous, nos fractures et nos bosses

Come dans les chansons de Renaud
Si on sautait dans les flaques
Si on jouait dans les cul-de-sac
Juste pour se faire marrer
Quelques pote, une vieille sono
Et on s'invite au voyage
A Strasbourg ou dans le monde entier

Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi
On porte en nous, nos fractures et nos bosses

Et même si on a grandi
On s'est promis de rester des sales gosses
Et même si on a grandi
On porte en nous, nos fractures et nos bosses

Hillslion 08/08/2016 20:02

Merci, corrigé et affiché :)