Damso - Quotidien de baisé

Publié le par Hillslion

Batterie faible, veuillez la recharger
Yo, Dems

J'suis vraiment pété, mon négro ; j'suis trop défoncé
J'ai juste assez de monnaie pour baiser une prostituée
J'm'en vais à rue d'Aerschot solo pour m'faire lécher les couilles (lalilalala)
J'vais niquer sa mère, lui faire regretter son métier
J'ressors de là, moitié à jeun plus rien dans les poches
Avec des souvenirs de moi et ma queue logée dans sa glotte
J'n'ai rien fait de mal ; j'suis qu'un jeune négro parmi les tox'
Paraît qu'ça vend de la cam ; ça veut renif' du rail de coke
Les ruelles ne vivent que de balivernes
Trouvent leurs ambitions dans des sanitaires
Normal que quand j'vise les yeux dans les yeux
On m'dit carrément : "Dems, tu n'peux pas le faire
"
Complètement fêlé donc j'réitère
Mes rêves sont scellés par des faits divers
Les haineux comme les fédéraux veulent ma peau car n'ont pas de flow
C'est Damso ; OPG, le game nous appartient
Belgium, t'inquiète. Demain, c'est nous (demain, c'est Genius League)
Ces fils de putain veulent pas qu'on sorte du trou (fuck Mélissa, Julie)
J'suis posé def' avec un jean
J'me tape un pure de kush OG
Baroudeur vie et j'capte une de celles que j'rêve de ken depuis...

Grosse bitch a grosse teub en bouche
Donc plus rien à branler
Plus rien à branler
Grosse bitch a grosse teub en bouche
Donc plus rien à branler
Plus rien à branler
Jeune youv' dans le hood et le mouv'
Jeune youv' dans le hood et le mouv'
Drogue douce de la Goose à la douze
Drogue douce de la Goose à la douze
Jeune youv' dans le hood et le mouv'
Jeune youv' dans le hood et le mouv'
Drogue douce de la Goose à la douze
Drogue douce de la Goose à la douze
Yeah yeah, ooh ooh oow
Jeune youv' dans le hood et le mouv'
Yeah yeah, ooh ooh oow
Drogue douce de la Goose à la douze

J'suis vraiment pété, ma négresse, j'suis défoncé
J'ai juste assez de monnaie pour une douze et une douce frité
Dans un gros sachet
J'suis ce gars suspect
Que la police contrôle dans le quartier
Comment changer ma mentalité, comment changer d'nationalité
J'suis plus enflammé que Hallyday, Hallyday
Beuh de qualité
J'tire et j'inhale, tout est validé
Violent, brutal, une calamité
J'suis entre briques et lapidé par une vie d'amour médiatisée, j'dois tiser
Plus sobre depuis une éternité
Et donc t'peux bien aller t'faire niquer, t'faire niquer
Ce pro sait, après t'as tapiné pour d'la monnaie
Crime maquillé maquillé
Pas d'sensualité
Parti de rien, fait l’unanimité
Très loin des plateaux télés
Gros, j'viens fumer go pétée
Solitaire attitré j'me fais chier seul dans ce game
Tout niquer, jamais de chaîne
Everyday, j'pense à les ken
Étriqué nage dans la haine
Dems

Batterie faible, veuillez la recharger
Wooo, wooo, wooo
Dems

Damso - Quotidien de baisé
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article