Jul - Ça veut ton cash

Publié le par Hillslion

Ça veut ton cash, protège ton corps
Vas-y, bois ton flash, triste est le décor

Tu me critiques devant les gens ; poto, c'est danger
Oui, danger, comme ta femme en train de faire un beau déhanché
Je suis en chien, Jul en chair et en shit
J'suis pas fort en étude, j'préférais mettre des buts
Mec du terter, crie ahra quand il y a les képutes
Raconte pas ta life ; on s'en fout de ta réput'
Le sais-tu ? Je fais confiance a Momostre, jamais à ces putes
C'est Liga One, connais-tu l'histoire de la malle
C'est celui qui se la joue le plus qui, à la fin, a mal
Je déballe, son à balle... pour mes dalleux, je fais mal
Si tu me rabaisses, moi, ça m'est égal
N'écoute pas les jaloux, ils sont bons qu'à chanter
J'ai connu la galère, dormir dehors comme déjanté
Chez moi, ça parle de braquo cagoulé dans un A4
Shmits dans la zone, ça essaie de chabrer à quatre
Couteau dans la manche, petite liasse dans la poche
Coupe de bosh, lunette de vue si t'as des kils dans la sacoche
Personne m'embauche ; pas grave, je compte péter le million
Je veux finir billionaire, coincer des femmes, faire le mignon

Un son pour les cassos, fais gaffe à ton assoc'
Pour ceux qui partent à la gratte et s'cagoulent devant la poste
Ça carjack' ton RS4 ; si ça te braque, reste calme
Ça le prend pour faire TB ou ramener des kils d'Espagne

Ça veut ton cash, protège ton corps
Vas-y, bois ton flash, triste est le décor

Demande à Soso Maness, on tient les manettes
Ça va faire longtemps qu'on est sur une autre planète
Fais voir ma canette que je mette ma Vodka
Tu veux éviter d'avoir des gosses cachés, baise pas sans pote-ca
Fais pas l'intéressant ; sur toi, je compte pas
On m'a dit "tu grandis, t'oublies" ; moi, je grandis, mais je gomme pas
Tu m'fais celle qui n'a pas faim, mais qui veut s'frotter à ma jambe
Mais y a mon poto dans la chambre
On lâchera pas le terter, été comme hiver, de janvier à décembre
Tu fais chier tout le monde, t'as trop laissé trainer ton boule
Je vois tout ce que tu vas faire je te reconnaîtrais sous une cagoule
Tu fais celle qui n'a pas faim mais qui veut s'frotter à ma jambe, mais y a mon poto dans la chambre
On lâchera pas le terter, été comme hiver, de janvier à décembre

Un son pour les cassos, fais gaffe à ton assoc'
Pour ceux qui partent à la gratte et s'cagoulent devant la poste
Ça carjack' ton RS4 ; si ça te braque, reste calme
Ça le prend pour faire TB ou ramener des kils d'Espagne

Ça veut ton cash, protège ton corps
Vas-y, bois ton flash, triste est le décor

Un son pour les cassos, fais gaffe à ton assoc'
Pour ceux qui partent à la gratte et s'cagoulent devant la poste
Ça carjack' ton RS4 ; si ça te braque, reste calme
Ça le prend pour faire TB ou ramener des kils d'Espagne

Ça veut ton cash, protège ton corps
Vas-y, bois ton flash, triste est le décor

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article