Jul - Dans l'game

Publié le par Hillslion

J'tiens à ma réput' comme à mes couilles, toute la France est à l'écoute
Personne me calculait ; maintenant, ils veulent tous qu'on se serre les coudes
J'fais confiance à mes doutes ; Tu m'crois pas ? Bouge, allez, cous'
Ils m'critiquent, allez, boude ; disque d'or, ils m'salissent tous
J'ai bu la potion ; tous les jours, j'fais des gros sons
J'suis pas les autres ; quand j'débarque dans leurs villes, ils sont sous tension
J'avance le cœur glacé, j'vois plus les jours passer
Au quartier, c'est la merde ; ils veulent tous faire des sous pour s'casser
Braquo, cambu ou agression ; moi, perso, j'fais plus rien ; au studio, j'taffe l'art du son
Lacrizeomic sur les caissons, pour moi, y a qu'des bâtards
Ça fait que maintenant, j'me fous de savoir qui ils sont
Pas fort à l'école, moi, j'suis allé jusqu'en troisième
J'viens d'sortir un album, j'enregistre déjà le troisième

Jul est dans l'game, poto. C'est normal
Ils m'rabaissent, me jalousent, mon gros. C'est normal
Ils s'attendaient pas à m'voir venir
Dis-moi avec qui tu traînes, j'te dirai ton avenir
Jul est dans l'game, poto. C'est normal
Ils m'rabaissent, me jalousent, mon gros. C'est normal
Ici ça gratte, ici ça braque ; ça crie "arah" quand y a la BAC
Ici ça fraude, ici ça carte et ça fait tout ça normal

J'arrive dans l'rap comme un loup, j'me prends pas pour un autre
Liga One, c'est trop carré, personne pourra faire comme nous
Ils s'disent : "Mais qui sommes-nous ?", ils suivent pas trop le mouv'
J'arrive en concert, la foule crie, ça résonne comme au Camp Nou
Laissez-moi que j'vide mes nerfs, ils sont trop lents, moi, j'accélère
Laissez-moi, j'suis ailleurs ; si j't'écoute pas, bah, j'crois qu'c'est l'herbe
Là, j'crois qu'c'est l'heure ; j'suis venu pour leur casser leurs culs
Partout y a des Kalash', sert à rien d'faire le Hercule
Autour du poignet la Breitling
Avec ma #DreamTeam sur les plages de Beverly Hills
Chez moi, ça écoute du Jul, des Flamants jusqu'à la Granière
Ici, c'est quartiers chauds : ça voit les shmits, pas de marche arrière
C'pour les mecs qu'ont qu'une parole, ça défauche même à payolle
J'rentre dans l'game : casse-bélier, un peu comme les mecs de la Cayolle
D'la Sauvagère jusqu'à Kalliste ; pas d'bonjour au bijoutier ; vas-y, remplis d'cash la valise
À c'qu'il paraît, ça m'écoute dans toutes les banlieues d'Beriz
La malle chargée, ils s'en battent les couilles que tu les verbalises

(x2)
Jul est dans l'game, poto. C'est normal
Ils m'rabaissent, me jalousent, mon gros. C'est normal
Ils s'attendaient pas à m'voir venir
Dis-moi avec qui tu traînes, j'te dirai ton avenir
Jul est dans l'game, poto. C'est normal
Ils m'rabaissent, me jalousent, mon gros. C'est normal
Ici ça gratte, ici ça braque ; ça crie "arah" quand y a la BAC
Ici ça fraude, ici ça carte et ça fait tout ça normal

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article