Jul - Que ça me critique

Publié le par Hillslion

Dans ma tête, c'est l'désert ; j'suis seul
Le malheur m’embrasse, j’m’y colle
Sur la tempe, un Desert Eagle
Tu m’cherches la gue-guerre, j’rigole
J’fais mon rap technique, j’étale
Vas-y, range ta liasse, j’ai tout
Nerveux comme Vegeta
Ça fait longtemps qu’on craint pas les coups
Au tiek, les petits ils font tout, oui tout
Avant d’y aller j’fais mon tour
Hé ouais, la life, c’est comme ça, poto
Mais on sait qu’c’est chacun son tour
J’aimerais avoir les billets
Pour sortir mes potos de cette merde
Une envie de tout niquer et de tout piller
L’État nous tue, mais on va pas s’laisser faire
J’marche solo, j’fais c’que j’veux
Laisse-moi faire, j’sais c’que j’fais
Tu m’rabaisses, j’sais c’que j’vaux
Suffit d’un mot pour t’achever
J’pète un plomb, mais je vis
J’suis bien quand je pleure de rire
Marre de voir mes potes en taule
Ou avec un bracelet sur la cheville
Balances, BDH : j’évite
J’les aime pas, ils m’sortent des yeux
Ils savent pas choisir un camp, ils hésitent
J’préfère les zapper ; pour moi, c’est mieux

Que ça m’critique
Mais c’est rien, j’ai l’habitude
J’les calcule pas, faut des tunes
T’aimes faire ta folle, hein
T’aimes faire ton fou, toi, hein
T’aimes faire ta folle, hein
T’aimes faire ton fou, toi

J’suis souffrant, moi, comme Sandra Paoli
Toutes ces histoires, j’m’en suis pas remis
Ouais pas remis ; Hé ouais, c’est dur
Comme voir ta femme avec un gars au lit
À tous ces gens qui veulent vivre ma vie
Qu’ils sachent que des fois, je préfère la leur
Les soucis m’empêchent de dormir la nuit
Être bien j’arrive pas, comme arriver à l’heure
J’vous raconte ma life mesdames, messieurs
Mon chagrin s’voit dans mes yeux
Au fait, j’pleure pas sur mon sort
Pour qu’vous ayez d’la pitié, bien sûr
Si j’vois l’bonheur, j’l’arrache
Survêt’ de club, Huarrache
J’suis c’mec qu’a eu la rage
Car trop de vendus, sa race
On est là posés à la place
À l’affût d’gadjis que ça chasse
Chapeau d’paille, pétard à la bouche
Ça fait trembler les clients qui passent
Nan, on n’a pas la même vie
Pas le même but, pas la même devise
Peut-être les mêmes putes, drôles de filles
Elles t’emboucanent avec de drôles de vices
Ouais, moi, c’est Jul
J’suis dans ma bulle, j’suis cramé
Pour une photo, certains m’font les cramés
Ils m’manquent de respect ; allez, nique-moi ta mère
On joue pas avec mes couilles, gros, ne l’oublie jamais

(x2)
Que ça m’critique
Mais c’est rien, j’ai l’habitude
J’les calcule pas, faut des tunes
T’aimes faire ta folle, hein
T’aimes faire ton fou, toi, hein
T’aimes faire ta folle, hein
T’aimes faire ton fou, toi

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article