Jul - Tout droit

Publié le par Hillslion

Laissez-moi dans mon dél’, en buvette je drive
J’me crois dans Drive ; la larme à l’œil, j’me saoule
Mais comme dirait Tupac, baby don’t cry
Marseille dans les tieks, c’est devenu Far Cry
Faut faire descendre ceux qui grimpent
C’est comme ça pour graille
Truc de fou, manque-toi avec un
Il te ligote et t’entaille
Te grignote et t’empaille
Allez, vas-y, remballe
J’rappe pour les frères en taule
Claquettes Arena, packtage shit et alcool
Mon pote me dit : “faut niquer la SPIP”
Un autre me dit : “c’est la guerre pour un stick”
Depuis tout petits, on fait la zer' à l'instit'
On veut du Lacoste jusqu'à la TN jdid
Poto, les gens changent ; l'atmosphère est étrange
J'ai grandi avec lui ; maintenant, il est bizarre c'type
Demande à Bouriche ; ne fais pas le héros
T'es wanted par les flics, fais-toi la boule à zéro
Tu fais le Zorro, t'es bizarre, poto
Comme un mec tout en noir sur un Varadero
Viens boire l'apéro', mets les compteurs à zéro
J'pardonne, mais n'oublie pas ; t'as trahi pour des euros
C'est pas un jeu, gros ; avec de l'or, on fait des heureux
Avec du shit, poto, on additionne les zéros
J'vois une touriste, j'lui dis “wesh hello,
Ça te dirait de finir à tel-hô ? RDV à telle heure”

Trop de fils de pute dans les alentours
J'arrive armé ; MC, ta bande court
Demande à Azdin, sors le pompe pour les putes
Même en stunt sans cagoule ça les vise, vise
J'ai le cœur cassé, j'vis à l'ancienne
J'ai trop perdu mon temps avec les folles
Qu'elles restent en chienne, j'enchaîne
Pour les frères en zonz en train d'fixer le mur, fixer le mur
Aujourd'hui, j'suis pas bien, j'ai l'cerveau en miettes
J'vais me mettre rapta, plonger dans les oubliettes
Neuf heures du mat', ça toque, “qui est-ce ?”
Civils à la porte, j'suis pété, qu'ils m'laissent
Tout l'monde a une arme planquée chez le voisin
Plus d'sécurité, ça tombe dans la machin
Rafale en trois, cerveau H.S.
Hachich ou chicha, vas-y fais chicher
Gentil ou méchant, t'façon, on est tous fichés
Représenter les frères, j'suis obligé
Charbon, gérant, carteur au guichet
J'me la joue cool, j'me prends pas la tête
J'descends au quartier : chaussettes, claquettes
Ça fait des passages malades, roule pas d'joint
Frérot, tu vois pas qu'la voiture est remplie d'plaquettes ?
Douze ans qu'je rappe, j'veux ma tête sur une jaquette
J'pose au studio pendant qu'ça guette
Arah, moteur qui ronronne, civils en rogne
Ça court avec la sacoche se planquer dans la cachette
Ma mère, c'est ma vie, j'suis mal sans elle
Vingt-trois ans, j'l'écoute encore quand elle m'engueule
Ça t'a trahi, tu rigole moins
Tu vas voir c'que c'est d'avancer en vélo sans selle
J'ai vu la galère, je l'ai connue
J'branche des miss, elles m'donnent encore des faux nums'
Si j'sors le violet, tu me reconnais ?
Une envie d'te violer quand j'te vois le dos nu
J'compte sur Youtube
C'est ça qui me donne envie de faire des gros tubes
J'veux faire des tunes,
Comme Khalif, ma vie ne sonne pas juste même avec autotun
e
C'est le son qui tue là, tu voulais la bombe, tu l'as
Tu critiques dans les coms', si j'te vois, petit, j't'encule
Tu l'as niqué, jure-le, elles font les vierges pas matriculées
Fuis-les ou mets-les dedans ou après tue-les
J'suis trop dans ma bulle, j'suis ce mec tranquille
C'est pour ceux qui roulent des pét'
Même si dans la malle y a trente kils'
Peut-être j'arrête le rap si demain je sens qu'j'coule
J'vais pas faire comme tous ces gens qui donneraient leurs boules
Ça coupe le shit (ça coupe le shit)

(x2)
C'est Jul qu'arrive dans l'game, j'suis venu pour tout niquer
J'ai traîné avec des gens, j'en ai jamais profité
J'évite les coups d'pute, les salopes qu'aiment les friqués
Sache qu'avant tout j'suis pauvre et y a que mon cœur à piquer
J'veux Shakira comme Piqué, vas-y rends-moi mon briquet

(x8)
Vas-y, rends-moi mon briquet
Vas-y, rends-moi mon briquet
Vas-y, rends-moi mon briquet
Vas-y, rends-moi mon briquet

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article