Georgio - Années Sauvages

Publié le par Hillslion

Paraît que je ne rappe plus parce que je n'ai pas d'actu
La vérité, j'ai le mort ; dans son corps, la drogue en parachute
Fallait de nouvelles expériences puisqu'on vise pas la Lune
En attendant un cri d'espoir, défonçons-nous si ça t'amuse
Est-ce que des chemins semés d'embûches sont nécessaires
Pour profiter d'un ciel qui ne connaît pas les éclairs ?
J'trimbale un mental sensible, une vieille paire de Converse
Les deux ont vu l'soleil, mais vivent dans les averses

Je cherchais les mots justes, mais tu n'voulais rien entendre
Rien entendre de plus que la voix d'mes aveux
Pourtant, mon ami, l'important c'est tous les deux
C'est qu'toi et moi ce soit l'feu
Je cherchais les mots justes, mais tu n'voulais rien entendre
Rien entendre de plus que la voix d'mes aveux
Pourtant, mon ami, l'important c'est tous les deux
C'est qu'ce soit l'feu dans nos vies

Je garde ce texte comme une énigme
Ces mots sont durs, durs comme un vieil ami qui t'méprise
Sinon on sait, rien à foutre de passer pour des cons
Adolescence foirée, une nuit blanche dans une mine de charbon
Passer des soirées à chasser des vieux démons
Pour nos années sauvages et les films qui nous correspondent
Les yeux fermés, à marcher sur les ponts
Respirer la vie avant d'être brûlé ou coincé sous des tombes
Alors, la musique donne un sens à mes jours
Surtout quand l'amour fait faux bon dans nos faubourgs
J'ai même appris la guitare seul avec quelques conseils des rares coupés du monde
Si les bombes explosent, m'ale rtez pas
Égoïste, mais heureux comme ça
Je sais que j'existe, un matin tout changera
Même si jamais j'rentrerais dans les rangs
J'finirai comme j'ai commencé : sans un exemple

Je cherchais les mots justes, mais tu n'voulais rien entendre
Rien entendre de plus que la voix d'mes aveux
Pourtant, mon ami, l'important c'est tous les deux
C'est qu'toi et moi ce soit l'feu
Je cherchais les mots justes, mais tu n'voulais rien entendre
Rien entendre de plus que la voix d'mes aveux
Pourtant, mon ami, l'important c'est tous les deux
C'est qu'ce soit l'feu dans nos vies

Puis elle a disparu, la drogue a eu raison d'elle
Suivre mon amie était un poison mortel
Miroirs brisés, ego qui n'se relève pas
J'aurais peut-être pu la sauver, au fond
Au fond de l'eau, son corps pris par la mort
Au fond de l'eau, des remords naissent encore
Parce que la vie c'est pas l'sommeil, c'est être ébloui dès le réveil
C'est chasser les doutes, grimper l'Everest
Parce que la vie c'est pas l'sommeil, c'est être ébloui dès le réveil
C'est chasser les doutes, courir de l'Ouest à l'Est

Commenter cet article