Ridsa & Pepe Rosso - Dans la ville

Publié le par Hillslion

Je perds mon temps quand j'ère autant
Je gère l'attente et des images me hantent
Et quand m'emporte le vent jusqu'au soleil levant
La peur au ventre, je prends les devants
Mais la routine s'installe doucement et ruine
Le temps dessine les rides,
Des visages qui défilent,
Elle m'emmène, elle me traîne,
Elle m'enlève tous mes rêves,
Elle m'emmène, elle me traîne,
Elle m'enlève tous mes rêves

(x2)
Dans la ville, moi, je vais zoner,
Jour et nuit, je veux m'abandonner,
C'est fini, je suis désolé,
Impossible de me résonner

Regarde ce qu'on vit, oui, souvent on invente,
Souvent y a des envies, la tête à l'envers,
Pourquoi on s'envie,
Pourquoi fait-on semblant,
Quand le doute s'invite,
Les confidences se perdent,
Je te pardonne et puis tu recommences,
Plus je donne et plus tu en redemandes,
Et on s'étonne que rien n'est comme avant,
On s'abandonne mais pour combien de temps,
Je suis dans un monde,
Tu ne peux me suivre,
Et si la route est longue,
Je ne peux m’enfuir,
Oui je suis dans un monde,
Ce n'est pas un film,
Si jamais je tombe,
Ce n'est pas dans le vide,

(x2)
Dans la ville, moi, je vais zoner,
Jour et nuit, je veux m'abandonner,
C'est fini, je suis désolé,
Impossible de me résonner

Matin et soir, abandonner,
Je ne rentre pas, désolé,
Matin et soir, abandonner,
Je ne rentre pas, désolé,

(x4)
Dans la ville, moi, je vais zoner,
Jour et nuit, je veux m'abandonner,
C'est fini, je suis désolé,
Impossible de me résonner

Ridsa & Pepe Rosso - Dans la ville
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article