Ademo - Mowgli

Publié le par Hillslion

Je suis de la jungle, appelle-moi Mowgli
J'ai le seum, j'ai pas le semi
J'étais jeune, je coupais un demi
Pas d'ami j'étais comme Rémi
Dans le 94 ou bien à Beriz
Dans mon zoo, tu connais la pata-tate
Je bois la haine dans le carré vip
Viens tester que j'te haga-ga-ga-ga r
Une légende dans ton tier-quar
On vend, on te crosse, on te tire dessus
T'es mon ennemi, des barres
Je t'incendie, je t'éteins, j'te pisse dessus
Les yeux rouges dans la ville
Je rhabat, je rhabat tous les junkies
Comme un démon, t'as vu
Je te schlass et je repars comme Chucky
Ce soir avec une brune
Je la ken, je l'oublie et je pète une blonde
Ouais, je navigue dans la brume
Sa mère la pute, je suis pire qu'une bombe
Je me fais péter, D4
D5, D2, je connais le bâtiment
Au fait, suce-moi sale chien
J'bé-tom, bats les couilles de ton châtiment
T'façon, on va prendre perpèt'
C'est ça de ne pas être un mouton
Le week-end, je fais pas la fête
Je parle à Dieu j'appuie sur le bouton
J'ai envie de me sentir libre
Aujourd'hui, je poserai torse nu
La rage comme en Palestine
Et vu qu'les plus forts mangent le plus
Je sors le gala gala
Beleck, connard, on t'ca-ca-casse
Oungawawawawa
Pèse la fonce dans la ca-ca-cave
Igo aucun orgasme
À part chez toutes ces tass' qui bougent
A l'âge de jouer à fifa
J'm'en sortais en coupant des douze
Jure pas la vie de ta mère
Tu crois m'aimer ? Laisse faire le temps
La vie a un goût amer
Je la sucre avec une paire de gants
Je dis à papa : "pas le choix"
T'façon, peut-être qu'on nous a maudit
Je viens faire le spectacle, bah quoi ?
Je leur chante ma haine et ils applaudissent
Igo, je vise tellement le but
Depuis tout petit, je suis un campeur
J'attends toujours la passe
Je souris comme Christophe Lambert
J'répète à ces beurettes
Que la street ne fait pas de Thomas
J'ai fait le million de barrettes
Million de vues, j'connais pas connard
J'sors pas le cross volé
D'où t'as vu que ça faisait du biff
Au bon-char, tu connais
Je la vends pour nourrir la mif'
Hardcore depuis le départ
C'est pas le vocodeur qui m'rend plus tendre
J'roule un pilon très tard
Seul, le vent qui balaye ma cendre
Bah quoi, tu croyais quoi ?
Que j'rapperais, que j'ferais "Lalala" ?
Je t'encule, je suis pas gangsta
Je laisse ça à ces la-la-lâches
Appelle-moi "AD khey"
Made in TZ ; gros, je veux ma paye
Igo, wallah, c'est laid
Comme une michto qui t'michto la 'teille
Igo, sors les chicos ; ici, on te ramène rien à ton bec hein
À la fin, comme Rigo, ça s'encule pour avoir le chèque hein
Dans le frigo, c'est sec hein
Marlich le dessert au ptit frère
Tes MCs hashtag fake hein
Tu prieras pour qu'on nous libère
Gros, le rap, ça me plaît pas
Je le fais parce que y a peut-être un billet
Un charbon comme un autre, tu manges, tu tires et t'es oublié
Igo, j'te raconte la hess en cellule, un stick dans de la Gauloise
La crise, j'l'encule à sec, comme j't'encule si tu me dois une ardoise
Avoue qu'y a rien à voir, qu'l'avenir tu veux pas y penser
Parce qu'ici c'est noir et qu'Iblis nous fait tous danser
Fais pas le thug avec nous
Wallah qu'on te visera pas les genoux
Pas besoin d'être un milliard, on s'en fout que tu vois ou pas les jnouns

(x2)
Igo, je sors mon cul du rrain-te
Je suis pas un rappeur, sans vocodeur je suis claqué
Je fume une niaks' avant de ser-po
Mmmm liasse de té-co

Commenter cet article