Dosseh - Abel & Caïn

Publié le par Hillslion

(x2)
Igo, je n'en suis pas fier
Non, je n'en suis pas fier
Mais je me suis juré de le faire
Je me suis juré de le faire
Faire parler le fer
Ce soir, je m'apprête à fumer mon propre frère

J'ai revu et revu et revu la scène dans mes songes les plus crapuleux
La haine a pris le pas sur les quelques principes qu'il me restait, croix sur eux
Une seule manière de donner la vie, 10 000 manières de donner la mort
Ça fait déjà deux semaines que j'y pense : où, quand, que faire du corps ?
Je nous revois tits-pe jouant dans cette insouscience propre à notre jeune âge
Bien avant que la rue ne nous charme, bien avant de tomber dans l'engrenage
On s'est fait nous-mêmes nos repères (nos repères)
T'étais mon frère d'une autre mère
Mon cœur fut pénétré par toutes sortes de sentiments plus noirs les uns que les autres
Putain mais qu'est-ce qu'il t'a pris, sale enfoiré ?
T'as trahi le clan, t'es plus l'un des nôtres
Le reste de l'équipe, lui, a voté pour l'exécution
Alors, faut pas que je réfléchisse, non
Faut pas que je calcule les répercussions
Je pense à ta mère, je pense à ta racli, tes sœurs et je pense à ton fils
Je me convaincs que tu mérites ce sort en me rappelant que tout ce merdier n'est que de ta faute
Mettre quinze années d'amitié à terre tout ça pour le fric
Mais fuck, la rue a ses lois, je ne fais que les appliquer, rien à foutre

(x2)
Igo, je n'en suis pas fier
Non, je n'en suis pas fier
Mais je me suis juré de le faire
Je me suis juré de le faire
Faire parler le fer
Ce soir je m'apprête à fumer mon propre frère

J'aurais dû interpréter les signes qui en disaient long sur ton âme traîtresse
Depuis ado je cramais tes vices, mais bon je mettais ça sur le compte de la jeunesse
Puis je me disais à tort que "vas-y, il n'y a qu'avec les autres qu'il fait ses phases"
Eux, c'est pas la famille, mais moi c'est lui, lui c'est moi, c'est la base
On s'est dépucelé sur les même pétasses
Appris à conduire sur les mêmes caisses pées-ta
Fait ensemble nos premières G.À.V
Même acheté à deux notre premier Beretta
J'ai assuré les frais au décès de ton père
Je t'ai aidé à te refaire après ta première peine de prison ferme
Je débutais à mort donc je suis très vite monté (oui)
T'avais peut-être un peu le mort, du moins c'est ce qu'on me racontait
Mais moi, t'étais mon frère (mon frère)
Alors qu'est-ce que j'ai fait, hein ?
Je t'ai fait prendre part aux affaires (oui) et on est devenus associés
Même si les plans étaient de moi, que tous les contacts étaient de moi,
Que tout le tos-ma venait de moi, je te faisais quand même gratter la tié-moi
Ouais, pour moi, c'est ça la famille
Ton billet, c'est mon billet
Mon billet, c'est ton billet
Mais bon, on dirait que c'est plus compliqué (hein)
Combien de fois j'ai fermé les yeux sur les trous que tu faisais dans la caisse
Combien d'embrouilles j'ai calmées chaque fois que tu douillais des mecs de la tess (hein)
Tu fumais le fric dans tes tchoins (tes tchoins)
J'ai compris que t'étais à l'Ouest
Le jour où j'ai appris que tu sniffais ta propre cess dans la raie de leurs fesses
Il fallait donc que ça cesse
J'ai décidé de mettre un terme à notre collaboration dans le business
Rien ne bouge, tu restes mon frère
C'est juste qu'il n'y a plus d'affaires entre nous
Et tu sais quoi, la tête de ma mère, que tant que je serais en vie
Tu ne te retrouveras jamais sans-le-sou, gros
Mais non pour toi c'était trop, monsieur était touché dans son égo
Sans compter ces faux rebeus, ces faux négros, qui te montaient la tête, te bourraient le cerveau
Des PD à qui on ne donnait même pas l'heure
Ils se sont servis de toi pour essayer de m'atteindre
T'as pas de principe igo, t'as pas de valeurs
Ils t'ont disquetté comme la dernière des tainp alors que tu les as rencardés sur le plan
Pour me sauter lors d'une grosse transac'
Comme Dieu est grand, je m'en suis sorti : une balle dans la jambe, une épaule touchée
Puis j'ai appris de source fiable que c'est bien toi qui m'avais vendu
Ce soir, mon frère, c'est la dernière fois que tu vois le soleil se coucher

Dosseh - Abel & Caïn
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article