DTF - Comme un fou

Publié le par Hillslion

Ils croient que la vie c'est gaufrette, mais qui était là ?

Il suffisait d'un mot et j'ai compris l'affaire
Tout c'que tu gagnes, un jour, tu vas le perdre
Et niveau femmes, j'envie l'époque de ma mère
On sait qu'on va mourir et on s'demande si la vie sert
Tu l'pensais ton ami c'est p't-être lui qui crache dans ton dos
Il connaît tes qualités, tes faiblesses, tes plus gros défauts
Et le temps passe vite, j'ai déjà 24 piges
C'est la merde, faut du shit
J'ai les nerfs, j'calcine, sa mère
J'veux atteindre le sommet, mais arrivé en haut, j'veux continuer à monter
On en veut toujours plus, un gros billet approche
J'lève mon verre à ta santé
Ils font les yous-voi, qu'c'est des rigolos
Ils ont l'seum ; dommage, j'les rends verts comme Piccolo
Ils sont fous, quoi. Comparer de l'alcool à de l'eau
Allô le monde, album arrive j'ai taffé au galop, galop, galop, lalalalalalala
Au galop, au galop, au galop... lalalalalalala

(x2)
Ils croient que la vie c'est gaufrette ; y a l'buzz, tout est cool
Mais qui était là quand j'tournais en rond comme un fou ?
J'les veux tous en levrette
À part Dieu, personne m'effraie
En fait, plus de victoires que de défaites
J'répète, j'répète

Igo, j'suis dans mon hall pendant que mon clip passe à la télé
Avant, j'étais personne ; maintenant, j'vois ma tête dans les PP
J'veux l'monde, à poil les jaloux, fuck les pédés
On ira jusqu'au bout, j'veux que la monnaie m'appelle "bébé"
J'voulais l'chemin du paradis, on m'a montré l'Enfer
J'suis perdu dans le brouillard, je n'sais plus comment faire
Plus j'vois des fils de pute, igo, plus j'me renferme
J'irai jusqu'à la mort pour rendre la daronne fière
Attiré par le bif', c'est la monnaie qui fait l'homme
Pas l'choix, les poches vides, donc igo, j'porte mes couilles
Une chaise en bas du bât', ouais ton daron m'regarde bizarre
C'est la hess, c'est la street ; plus d'espoir, ça part en couille
Lève le bras, lève le T-Max, accélère
J'sais pas taper de roue, donc j'bombarbe en SLR
Tu veux j'monte sur la scène ; casse pas la tête, sors le bif nan
Y a pas d'poto pour le seille-o, ça rafale comme Totò Riina
J'pars en impro, plus Veuve Clicquot que Ruinart
À trop regarder le ciel, j'suis attiré par les étoiles
Gros cace-dédi à Ghetto, Inch'Allah libérable (mmmhhhh)
J'suis ché-per, je n'sais plus quoi penser
Entre le bien et le mal, igo, j'sais plus sur quel pied danser

(x2)
Ils croient que la vie c'est gaufrette ; y a l'buzz, tout est cool
Mais qui était là quand j'tournais en rond comme un fou ?
J'les veux tous en levrette
À part Dieu, personne m'effraie
En fait, plus de victoires que de défaites
J'répète, j'répète

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article