DTF - Qui se rappelle ?

Publié le par Hillslion

Ah ça y est, le buzz monte ; tout le monde m'aime ; j'suis leur frère
Mais quand j'étais en galère, y avait pas un chat, que mon teh
Mais qui se rappelle ?
Quand j'étais dans le hall en attendant les cliquos
Ah la vie c'est dur, mais hamdoulah le travail paye
Retour au charbon ; demain, c'est loin ; il me reste qu'une feuille
J'te kiffe ma belle
Mais j'ai besoin d'euros, faut que j'aille remplir le frigo
Retour au bon-char, retour à la son-mai
Igo, j'ai pas de chance ; j'peux pas laisser tomber
Ça fait clic clic bang,
Si tu touches la mif, igo, j'suis prêt à prendre du ferme
Ah, y a que des groupies, elles veulent juste mon oseille
Mon amour, je l'ai donné à celle qui m'a fait naître
Le shit dans les couilles ; dans la cave, les armes de l'Est
J'veux mon putain de merco, toute la mif à Los Angeles
Jafar veut me faire de l'ombre
Chico, sors la lame
Malgré les soucis, igo, on tourne la page
C'est pour la famille ; j'suis posé dans le bât', sa mère
La vie c'est dur ; ma3lich, j'porte mes couilles sur le terrain
J'suis pas dans votre game, viens me test j'te casse tes reins,
Viens me test, j'te casse tes reins
J'suis posé dans le bât', pas un ient-cli, c'est la crise
J'tourne en rond, igo, j'crois que je vais quer-bra
Mais je résiste. "Vida loca", tu connais, non ? Moi, j'connais pas
Laissez, laissez, laissez-moi
Besoin qu'on m'éclaire ; putain, chico, autour de moi c'est noir

Ah je fume mon teh j'suis sous le soleil
J'ai beaucoup d'amis, mais j'ai peu d'oseille
Mais qui se rappelle ?
Quand, quand j'étais dans le noir
Quand, quand, quand j'étais dans le noir
Quand, quand, quand j'étais dans le noir
Qui se rappelle de mes rancœurs
Y a la flûte, y a les rumeurs
Plus on lutte, plus la rue meurt
Qui se rappelle de mes rancœurs
Y a la flûte, y a les rumeurs
Plus on lutte, plus la rue meurt

J'craque ma feuille quand la galère me prend
Cher-mar dans la ville ; en solo, j'pète un plomb
Gros, l'oseille va me tuer, à trop vouloir en faire
Pour le moment, c'est la hass, on se démerde pour la paye
Gros quand tu te mets bien, ne raconte pas trop ta vie
Garre au mauvais œil, y a les loux-ja qui t'envient
Puis leur but est précis, gratter sur mon dos maintenant que le buzz arrive
Le plus vicieux peut se trouver parmi tes amis
J'tourne en rond dans mon hall et les condés s'amènent
Je les caillasse du 6, c'est les renforts qu'ils appellent
J'me casse dans les coursives, les gyros m'éclairent
Y a la flûte et les rumeurs
Les mythos, je les connais par cœur
Plus on lutte, plus la rue meurt
Y a que les vrais à l’appel, wAllah que ça fera l'affaire
À nous deux, c'est la paire
Hola que tal ? J'opère, DTF, c'est la guerre
On t'a doublé l'affaire mais faut pas se laisser faire
T'as tourné la page, mais le passé qui refait surface
Et tes projets se ramassent
Tu finis enfermé dans la cage

Ah je fume mon teh j'suis sous le soleil
J'ai beaucoup d'amis, mais j'ai peu d'oseille
Mais qui se rappelle ?
Quand, quand j'étais dans le noir
Quand, quand, quand j'étais dans le noir
Quand, quand, quand j'étais dans le noir
Qui se rappelle de mes rancœurs
Y a la f
lûte, y a les rumeurs
Plus on lutte, plus la rue meurt
Qui se rappelle de mes rancœurs
Y a la flûte, y a les rumeurs
Plus on lutte, plus la rue meurt

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article