Kery James & Cléo - Paradoxal

Publié le par Hillslion

Teinté d'obscur et de lumière
Juste entre ce que je suis et ce que j'aimerais être
Entre réel et illusoire
Face à un mur, face à moi-même
Mes cicatrices en ma mémoire, elles me rappellent
Il n'y a pas de paix sans combat
Paradoxal

Laisse-moi briser la glace, j'me bats face à un miroir
Je cherche l'ennemi en face, mais j'suis le seul que j'peux y voir
Comment vivre en paix, en guerre avec mes contradictions ?
Comment m'émanciper, frère, prisonnier d'mes addictions
Tant que James est vivant, c'est de lui que vient le danger
Et chaque jour suivant, Alix se promet de changer
Mais la nuit chasse le jour, et le jour la nuit
Je suis toujours ce que je crains, toujours ce que j'écris
Toujours ce que je fuis, toujours ce que je suis
On oubliera ce que j'ai souhaité, restera ce que je fis
Je voulais marcher vers le Sud, mais j'ai rampé vers le Nord
En me cherchant des excuses, quand j'avais tout simplement tort
J'essaie de garder l'équilibre, malgré mes mauvais penchants
Et si j'me sens pas libre, c'est que ce bas-monde est trop attachant
J'suis déboussolé, comme un Africain occidental
Entre ce que je dis et ce que je fais
Ya quelque chose de paradoxal

Teinté d'obscur et de lumière
Juste entre ce que je suis et ce que j'aimerais être
Entre réel et illusoire
Face à un mur, face à moi-même
Mes cicatrices en ma mémoire, elles me rappellent
Il n'y a pas de paix sans combat
Paradoxal

Yeah, paradoxal
Comme vouloir garder les mains propres en faisant de l'argent sale
Sniffer de la coke pour soigner ses lésions
C'est comme chercher la guérison en consommant du poison
Comment construire sur des mines
Nos propres désirs nous déciment
On a beau mentir sur ce qu'on est
Un jour, nos vérités percutent nos illusions de plein fouet
Des mots sans conviction, des silences qui en disent long
On cherche le pardon, nos rancunes sont bruyantes
On prend l'air confiant, nos angoisses sont stridentes
On prétend s'abriter dans des châteaux de sable
Mais le temps a figé nos névroses dans le marbre
On se donne l'illusion de choisir nos entraves
Nos pulsions nous dominent, nos passions nous enclavent
Paradoxal

Teinté d'obscur, et de lumière
Juste entre ce que je suis et ce que j'aimerais être
Entre réel et illusoire
Face à un mur, face à moi-même
Mes cicatrices en ma mémoire, elles me rappelle
Il n'y a pas de paix sans combat
Paradoxal

Kery James & Cléo - Paradoxal
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article