Olympe - Du matin

Publié le par Aline Trinh

Il est une heure du matin
J'ai le cœur à l'agonie
Tu claques la porte pour être bien
Et je m'exporte dans la nuit

Déjà 2 heures du matin
Je divague dans tout Paris
Les cafés sont vides et de vins
J'aperçois quelques débris
Que le temps s'étend quand je te perds de vue !
Que le vent me prenne si tu n'es pas revenue !

Déjà 3 heures du matin
J'ai l'esprit dans tes pensées
D'un taxi soudain sort quelqu'un
Mais j'ai sans doute halluciné

Déjà 4 heures du matin
Je me perds sur les pavés
Qui pourrait m'aider en chemin
Quand le monde dort à poings fermés ?
Que le temps s'étend quand je te perds de vue !
Oui que le vent me prenne si tu n'es pas revenue !

Il est 5 heures du matin
J'ai la peur qui me défie
Si je pouvais changer la fin
Je t'embrasserais après minuit

Déjà 6 heures de déclin
J'espère encore espérer
Que tu reviennes avant demain
C'est si facile de s'oublier...

Olympe - Du matin
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article