Ghetto Phénomène - On smoke

Publié le par Hillslion

Pas mal choses à fuir alors on smoke nigga
On fait que reconstruire ce qui nous bloque nigga

C’est pour ma team, fuck les ennemis
L’argent m’attire comme les belles miss
Même en galère j’te dis pas “help me, help me”
Ils sont jaloux, ils parlent de nous
Tes actions de bâtard, épargne-nous
Marseille, c’est Bagdad ; on est armés, nous
La rage dans mon cœur, j’l’évacue sous weed
Entre le bien et le mal, j’ai su faire
J’ai d’la rancœur, j’vais pas t’sourire
Miss, désolé, j’ai souffert
On te connaît, fais pas blehni
On te, on te connaît toi, t’es plein d’ennuis
Tu critiques, tu viens, tu parles avec moi
Va faire enculer, j’te l’dirai nenni
Des trucs de fou dans cette life
Que Dieu m’en épargne, j’aime pas l’choc
Houari, G.P, Liga One Industry
Man, on va pare-choc
Je n’ai pas de nine, mais j’ai les mots
J’parle avec mon cœur ouvertement
C’est pour les frères enfermés, Lakhdar et Momo
J’nous revois PES dans l’appartement

Pas mal choses à fuir alors on smoke nigga
On fait que reconstruire ce qui nous bloque nigga

J’zone dans ma ville, tard le soir seul
Belek, j’accélère, ma voiture peut devenir mon cercueil
Y a des fous qui passent partout
Y a des petits d’plus en plus tarés
Demande à Hous’ pour le flouze
On recule pas si les flics t’arrêtent
Y a plus d’époque, c’est chacun son Glock
Chacun son block, chacun son tshock
J’vois mes potos partir, je les compte pas
J’ai pas la grosse voiture, ni le compte épargne
J’suis pas né dans la droiture, pas né dans la luxure
Pas d’love, donc je ne compte pas
Je n’comprends pas, elle était si bonne
J’la sens comme d’la beuh
Sur ma vie, j’en fumerai six tonnes
J’vis la nuit, c’est pour la vie
En mode zombie, plus d’proches, plus d’amis

Pas mal choses à fuir alors on smoke nigga
On fait que reconstruire ce qui nous bloque nigga

Trop de choses à dire, mais je n’trouve pas les mots
Je n’fais que retenir tout c’que j’ai en moi
Seul, déboussolé, mais je n’perds pas le Nord
Avenir glacé, je n’y broie que du noir
Mais bon, malgré ma story
On garde espoir comme Story
Droit au but, ton père se l’attache
Ceux qui veulent test, on les corrige
On avance avec haineux
Rage de vivre tel un viking ; oui, je te ken
Pour s’en sortir, on travaille la cocaïne
Ou on se rencarde sur un plus gros caïd
L’histoire glauque qui se règle au gros calibre
Ah oui oui oui du sale c’que mes gars livrent
Ah oui oui oui du sale c’que mes gars livrent

(x2)
Pas mal choses à fuir alors on smoke nigga
On fait que reconstruire ce qui nous bloque nigga

Commenter cet article