Jenifer - Une vie périlleuse

Publié le par Hillslion

.

Je te souhaite une vie périlleuse
De grands boulevards lumineux
Des creux de vagues en plein milieu
Des sorties d'urgences radieuses

Je te souhaite des nuits agitées
De quelques points de suspension
De rentrer chez toi te coucher
Après le tout dernier rebond

La question est la même
La question éternelle
Avec le temps, les nuits se chargent de sommeil
La question est la même

La question éternelle
Avec le temps
Avec le temps
Avec le temps

Je te souhaite un grand feu de paille
Et que ta peau soit adorée
Et que ton corps soit un brasier
Et que ce ne soit jamais banal

Banal

Un jour peut-être tu comprendras
C'était une question de survie
On n'avait pas vraiment le choix
J'ai flingué la monotonie

La question est la même
La question éternelle
Avec le temps, les nuits se chargent de sommeil
La question est la même

La question éternelle
Avec le temps
Avec le temps
Avec le temps

La question est la même
La question éternelle
Avec le temps, les nuits se chargent de sommeil
La question est la même

La question éternelle
Avec le temps
Avec le temps
Avec le temps

La question est la même
La question éternelle
Avec le temps, les nuits se chargent de sommeil
La question est la même

La question éternelle
Avec le temps
Avec le temps
Avec le temps

La question est la même
La question éternelle

La question est la même
La question éternelle

Jenifer - Une vie périlleuse
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article