Jul, Kalif Hardcore & Houari - Y a de quoi devenir fou

Publié le par Hillslion

Y a trop de bouquets dans les virages
Ok t’as Elvira, montre-la-nous sans maquillage
J’deviens fou sans ma pillave
J’en vois beaucoup faire les biatch
Paul & Shark, pas Pôle Emploi
Côté dark vient baisser ma foi
Je les marque gros à chaque fois
La vie m’a marqué trop de fois
C’est Smirnoff et trous dans le foie
Gros, j’innove ; j’m’en fous que ça foire
J’deviens fou, la chatte à Kardashian
On la braque quand on n’a pas la chance
Jul, Houari, Kalif Hardcore
Dans les bacs pour péter le score
Lève ton verre, Liga One Industry
Ramène ton MC, on le détruit

(x2)
Du terter, on vise la Lune
Y a d’quoi devenir fou
T’es dans la merde qui va t’aider ?
Y a d’quoi devenir fou
Une mère, on n’en a qu’une
Y a d’quoi devenir fou
Trop en prison ou décédés
Y a d’quoi devenir fou

Par des bâtards dirigés
La France d’en bas négligée
Si t’es en chien, amis, j'ai
J’suis pas comme eux, t’as pigé
Ouai,s c’est la débrouille obligé
Pour le biff’, j’ai triché
L’envie d’arracher un guichet
Posté au charbon fiché
Avec les flics, c’est chasse à l’homme
Tu t’fais péter obligé
Quand tu ressors, ne fais pas l'âne
Récidive, va t’lâcher
La juge, envie d’la trancher
On a faim, mais pas mangé
Comment parler d’se ranger ?
On vit des trucs de malade
Des histoires de fou
Chez nous, la mort est devenue banale
Comme un vol à Carrefour
Démoralise, la routine nous focalise
Je veux pas le gros calibre
Fuck le pays d’Alice
La maille t’mène à cambuter
La night même si t’as les flics au cul
Oh, drive mec
J.U.L., Kalif H. et moi-même
J’suis en raptor dans l’son
J’le mets droit, mec

(x2)
Du terter, on vise la Lune
Y a d’quoi devenir fou
T’es dans la merde qui va t’aider ?
Y a d’quoi devenir fou
Une mère, on n’en a qu’une
Y a d’quoi devenir fou
Trop en prison ou décédés
Y a d’quoi devenir fou

Y a d’quoi devenir fou
Devant l’OPJ pas tout l’monde nie
Beaucoup font les chanteurs
Et devant une fille pas tout l’monde nique
À l’affût d'arracher des mallettes
Fais-toi péter, tu vas dire “j’arrête”
À l’ancienne sur une Vespa à quatre
Ça fait toucher la chalette
Ils m’ont trahi, j’me fais des films
J’crois qu’j’ai trop vu Scarface
J’ai rien à faire, j’zone dans ma ville
Que des gens bizarres un peu space
Les flics, ils tournent ; Y a la sirène
J’suis en buvette, rien à cirer
J’ai jamais dit : “lui, j’le ken”
Ou “un jour sur lui, j’vais tirer”
J’aime les miss bien habillées
Pas celles à poil comme Nabilla
Tu veux t’voir frais et plein d’billets
Tu veux des armes, passe au village
Et j’repense au jour où ils ont embarqué mes potes
J’t’explique, on pense toujours à cambuter
Ouvrir des coffres
Et j’repense au jour où ils ont embarqué mes potes
J’t’explique, on pense toujours à cambuter
Ouvrir des coffres
J’t’explique, on pense toujours à cambuter
Ouvrir des coffres

(x2)
Du terter, on vise la Lune
Y a d’quoi devenir fou
T’es dans la merde qui va t’aider ?
Y a d’quoi devenir fou
Une mère, on n’en a qu’une
Y a d’quoi devenir fou
Trop en prison, décédés
Y a d’quoi devenir fou

Y a d’quoi devenir fou
Y a d’quoi devenir fou
Y a d’quoi devenir fou
Y a d’quoi devenir fou

Jul, Kalif Hardcore & Houari - Y a de quoi devenir fou

Commenter cet article