Jul & Saiah - Posé à la place (version 1)

Publié le par Hillslion

.

Tous les jours c'est la même crise, alors on se prend pas la tête
Demande à Skizou ; ah c'est sûr, c'est une fille sûre mais à l'usure y a des fissures
Tous déçus comme si y a un décès
Quand y a un pote dans l'AVC, trop pressé
Fais pas la fille bien quand tu pars tchouper dans les WC
Viens par là, après les gens remix, font des salades **
Où sont les winners ? Cette année, quand ils rappent, on dirait ils sont sous Xanax
Ils te disent tous salam quand ils veulent se faire chalé
Mon cous', vas-y range ta lame, tu vas finir par chialer
Je rêve d'une vie aux Bahamas
Chapeau de paille, vodka Ananas
Vaut mieux vivre les couille pleines
Que de claquer sa paye au Dallas
Tous les soirs ça se met soul, ça rêve de baiser Katsumi
Tu cherches où ils sont tes sous, demande à Karim qui t'a tout mis
Hahaha mon ami, me parle plus de Miami
Je vis une carrière à la Big Ali
'chalah que tu quittes le shit à vie (oui, à vie !)
Y a dégun, je bois 2 verres
Je joue au foot, j'crois j'suis en D1
De sortie sur mon 31 ; ça me marche dessus, j'vais en tanker un
Me lèche pas les boules, t'es trop chiant
Regarde pas à travers, t'es un client
Quoi, qu'est-ce qu'y a ? C'est évident : quand y a Jul, y a incident
Pour les petits de ma cité : y a les shmits, va pister
Je suis en buvette, je vais pisser
Si ça m’appelle, demande qui c'est

(x2)
On est là posés à la place
Chapeau de paille, pétard à la bouche
Ça fait trembler les gazelles qui passent
Quand y a embrouille, y a que les vrais qui bougent

Il est où le MC je le prends, je l'efface
Cous', je déteste les tasses, faut qu'il goutte le chlass, 
Passe sous le pont ; tu verras, tu vas fumer la race
Cousin, j'ai plus la patience, si 2012 j'ai pas le goût de la chance
Dans les poches y a pas un , mais vraiment pas un pour rouler
Ça va siphonner de l’essence
Assez, même à l'alim', ça fait des crédits
Mais c'est qui qui s'amuse à faire des trous sur Pépé
Que de force on va lui faire dire
Ils veulent tous des solos
Ça se trimbale, couteau pistolet
La première a cassé mon cœur
Les autres ont pas su le rafistoler
Peut-être qu'un jour j’arrêterai le rap, désolé, c'est comme ça les potes
En douce, on veut se faire ta sœur
Hé ouais, putain de sale époque
J'traîne à la place, chapeau de paille, flash à la main, short de taille
Va voir au quartier si y a les shmits
Y a Dancekar qui ravitaille, y a Houssine qui arrive vers 6h
Franco, ici c'est mieux qu'au ciné
Tu peux pas me test niveau cabrage
En 50, demande à Pifounet
J'ai des ressources, quand je vais en Corse
Hé ho du Flouze, j'en veux encore
Vas-y camoufle, ils ont la lampe torche
T'as pas un stick, tu veux rouler en Porsche
Attends la famille, là je ralentis
Les faux-culs je les ai ressentis
Friandine, petite Prada, ça va faire des plans vers la Valentine

(x3)
On est là posés à la place
Chapeau de paille, pétard à la bouche
Ça fait trembler les gazelles qui passent
Quand y a embrouille, y a que les vrais qui bougent

Commenter cet article