Julien Doré - Caresse

Publié le par Hillslion

.

L'ange est sublime sur ton corps
Dessiné, lavé de spleen
De mes anges oubliés 
Tu pardonnes
Pourtant, tu pardonnes


Couvert de crocs dans les matins qui crachent
Qu'il est loin le héros
Qui a même brisé ta glace
Toi, tu pardonnes
Pourtant, tu pardonnes


Cœur invincible
Sur ton cheval décidé
Tu es tombée lucide
Écrasée à leurs pieds
Tu pardonnes
Pourtant, tu pardonnes


Caresse
Mille autres que moi
Caresse
Mille autres que moi


Clouée d'épines à la croix
Retourné, ton œil est récit
Et le regard détourné
Tu pardonnes
Pourtant, tu pardonnes


Supplie l'abîme de tes lèvres
Déplier le nez en ce signe
Et les ombres sont là
Et tu pardonnes
Pourtant, tu pardonnes


Caresse
Mille autres que moi
Caresse
Mille autres que moi


Porte aussi haut que les arbres
Sont couchés, le sombre drapeau
Que tes larmes ont brûlé
Tu pardonnes
Pourtant, tu pardonnes
Pour moi, tu pardonnes
Pour moi, tu pardonnes

Julien Doré - Caresse
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article

Marion G. 17/10/2016 03:53

Bonjour,
Voici les paroles retranscrites par moi-même www.kabioulox.tumblr.com

L'ange est sublime sur ton corps
Dessiné, lavé de spleen
De mes anges oubliés
Tu pardonnes
Pourtant tu pardonnes

Couvert de crocs dans les matins qui crachent
Qu'il est loin le héros
Qui a même brisé ta glace
Toi tu pardonnes
Pourtant tu pardonnes

Coeur invincible
Sur ton cheval décidé
Tu es tombé lucide
Ecrasée à leurs pieds
Tu pardonnes
Pourtant tu pardonnes

Caresse
Mille autres que moi
Caresse
Mille autres que moi

Clouée d'épines à la croix
Retourné, ton oeil est récit
Elle a regardé tourner
Tu pardonnes
Pourtant tu pardonnes

Supplie l'abîme de tes lèvres
Déplier le nez en ce signe
Et les ombres sont là
Et tu pardonnes
Pourtant tu pardonnes

Caresse
Mille autres que moi
Caresse
Mille autres que moi

Porte aussi haut que les arbres
Sont couchés, le sombre drapeau
Que tes larmes ont brûlé
Tu pardonnes
Pourtant tu pardonnes
Pour moi tu pardonnes
Pour moi tu pardonnes