Tal - Le Guitariste

Publié le par Hillslion

.

Deux grands yeux verts dans la nuit
Raphaël pense aux siens
Comme elle est loin de lui
Sa vie rêvée de musicien
Des poèmes, des mélodies
Et sa guitare, c'est tout c'qu'il a
Pour qu'à nouveau leurs yeux brillent
Raphaël pleure avec ses doigts

Même loin, sa terre l'éclaire, le quitte jamais
On n'sait jamais de quoi demain sera fait

Pleurer, ça n'aide pas
Lui, il ne le fait pas
On n'y pense même pas
Aux âmes échouées, là
Étalées dans le froid
Étalées dans le froid
Étalées dans le froid

Les oiseaux migrateurs
Chantent le cœur léger
Eux n'ont pas connu la peur
De la grande traversée

Même loin, sa terre l'éclaire, le quitte jamais
On n'sait jamais de quoi demain sera fait

Pleurer, ça n'aide pas
Lui, il ne le fait pas
On n'y pense même pas
Aux âmes échouées, là
Étalées dans le froid
Étalées dans le froid
Étalées dans le froid

Pleurer ça n'aide pas
On n'y pense même pas

Même loin, sa terre l'éclaire, le quitte jamais
On n'sait jamais de quoi demain sera fait

Même loin, sa terre l'éclaire, le quitte jamais
On n'sait jamais de quoi demain sera fait

Pleurer, ça n'aide pas
Lui, il ne le fait pas
On n'y pense même pas
Aux âmes échouées, là
Étalées dans le froid
Étalées dans le froid
Étalées dans le froid

Pleurer, ça n'aide pas
On n'y pense même pas
Étalées dans le froid

Tal - Le Guitariste
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article