Jul - Range ta Kalash

Publié le par Hillslion

.

(x2)
Eh vas-y, range ta Kalash’
Moi, de toi j’ai pas peur
T’as trop joué à Call Of
Dis-moi poto, t’as pas d’cœur
Tu comptes que sur les gens
Que tu racontes des légendes
J’suis sûr qu’t’es un fatigué
Dans ce monde, y a trop d’acteurs

C'est pour mes frères en cellule mec, miradors, fusils à lunettes
Plus d'respect, c'est trop la crise 
Tu dis c'ton pote, tu veux lui mettre
J'fume la substance illicite, tout droit venue de Drancy
J’dis au poto d'en faire un gros, j'suis pas trop bien ces temps-ci
Fuck les commères les racistes, j'm'en bats les c*** d’passer à l’assise
Oui, j'm'en tape moi, tant qu'elle mouille la culotte dans l'A6
Rien qu'ça tise, les filles faciles on attire
Trop d'jalousie, ça sort l'Uzi ; ici, c'est pour rien qu'ça tire
Armani et Versace, moi c'est Jul, faut qu'vous sachiez
J'faisais du rap dans ma chambre ; d’chez moi j'voyais les civils s'cacher
Tu fais l'voyou ? T'as jamais touché une gâchette
Et j'ai entendu qu'tu baisais sa sœur en cachette
L'honneur, ça s'achète ; en plus, t'es une cagette
Plus d'tête, j’sors la hachette, sur le grand-père à Najet
Sur une île, j'm'imagine faire des tractions comme une machine
Si tu l'sais pas encore, Liga One c'est ma team
J'pose hardcore, pour ceux qui s'amusent à dire qu'j'sais pas rapper
J'ai l'buzz, tu viens t'coller ; j'ai pas besoin d'toi, fous-moi la paix
Moi, j't’offre ce high-kick dans la tête ; au quartier, c'est pas la fête
Laisse pas traîner ton fils, les petits d'chez moi l'rackettent
J'suis ailleurs, dois-je vous rappeler qu'j'vais tout niquer ?
Wesh rappeur tu fais l'dur, mais ta femme t’met au piquet
Comme Piqué, ou Beyoncé comme Jay-Z
J'suis dans ma paranoïa, j'crois qu'j'commence à devenir crazy
J’trace tout droit, j’calcule pas mes ennemis
Tu m’fais l’gros fumeur, mais tu fumes que du semi

(x2)
Eh vas-y, range ta Kalash’
Moi, de toi j’ai pas peur
T’as trop joué à Call Of
Dis-moi poto, t’as pas d’cœur
Tu comptes que sur les gens
Que tu racontes des légendes
J’suis sûr qu’t’es un fatigué
Dans ce monde, y a trop d’acteurs

Et range ta Kalash bolosse, rien n'sert de faire le colosse
Toujours l'crocodile ou Ju-Ju-Jul floqué sur l'polostre
Et demande à Momostre fais gaffe aux pétasses qui follow
Y a que des salopes qui veulent tes sous ; ouais, en gros, y a qu'des follastres
C'est pour mes taulards qui m'disent "au pompe, on s'est mis"
Pour m'refaire, j'racket des gens ou j'vends des plaquettes d’semi
C'est pour les braqueurs en deux et demi qui rentrent chez toi avec une perruque
Ça s'refait avec un morceau à dix chez moi quand c'est rude
Haut les mains, c'est la crise à la Ziyu
MC rafale de droites dans tes dents, Hadouken à la Ryu
Trop d'rage en moi, trop d'fils de bâtards
Ferme ta gueule, t'étais une victime au placard
Que tu blablates, c'est pour les p'tits d'chez moi
Qui t'observent ceux qui t'abattent
Qui veulent ta femme, ta vie et ta carte
J'sais plus qui est qui, j'cache mes cicatrices
J'en ai tellement marre moi, de voir mes gars tristes
Que ça m'piste ; en showcase, j'retourne la piste
J'connais tellement bien la vie qu'tu peux la lire sur mes cicatrices
Les gars peace, venez on s'fait la bise
Vous fermez vos gueules quand vous êtes seuls
Vous l'ouvrez quand vous êtes à dix
Comme Mortadon, j'fais la diff', et tous mes gars kiffent
T’es trop sur les nerfs, quand tout va mal, j'suis ton sédatif
Pour moi, l'rap c'est Eazy-E ; ouais, demande à Veazy
La Puenta, ils connaissent pas, qu'ils viennent nous rendre un peu visite
J'fais plus d'rap bah la rue meurt, d'après les rumeurs
Désolé si j'ai refusé une photo c'est qu'j'étais pas d'humeur
Mon cœur est noir, miss, rallume la lumière
Tu fais l'mec simple ; devant des folles, tu fais l'allumeur
Laissez-moi j'suis mal luné, se sentir mal aimé
Ça fait mal comme d'apprendre qu'une personne que t'as aidé veut t'allumer
Pour vingt euros, ça s'met des rafales dans les pattes
Y a embrouille, regroupe tout l'monde prépare les calibres et les balles
Il t'victimise mon pote, tu veux qu'je fasse quoi ?
J'suis pas Mesrines, moi ; t'es pas content, bah casse-toi
J'suis pas Mesrines, moi ; t'es pas content, bah casse-toi

Nan, j’suis pas les autres moi
Qu’ils ferment tous leurs gueules
Nan, j’suis pas les autres moi
Qu’ils ferment tous leurs gueules
Ils m’font les mecs, on les baise à tous
Ils font trop les mecs, on les baise à tous
Y a trop de traîtres, y a trop d’BDH

(x2)
Y a trop de traîtres
Oui, dans l’secteur, y a trop de BDH
Y a trop de traîtres
Oui, dans l’secteur, y a trop de BDH

Eh vas-y, range ta Kalash’
Moi, de toi j’ai pas peur
T’as trop joué à Call Of
Dis-moi poto, t’as pas d’cœur
Tu comptes que sur les gens
Que tu racontes des légendes
J’suis sûr qu’t’es un fatigué
Dans ce monde, y a trop d’acteurs

Nan, j’suis pas les autres moi
Qu’ils ferment tous leurs gueules
Nan, j’suis pas les autres moi
Qu’ils ferment tous leurs gueules
Ils m’font les mecs, on les baise à tous
Ils font trop les mecs, on les baise à tous
Y a trop de traîtres, y a trop d’BDH

(x2)
Eh vas-y, range ta Kalash’
Moi, de toi j’ai pas peur
T’as trop joué à Call Of
Dis-moi poto, t’as pas d’cœur
Tu comptes que sur les gens
Que tu racontes des légendes
J’suis sûr qu’t’es un fatigué
Dans ce monde, y a trop d’acteurs

Commenter cet article