Kendji Girac - Jamais à genoux

Publié le par Hillslion

version cd

En vrai, le temps passe vite
Je vois la vie défiler
On tombe et on s'relève
Mon ami, n'aies pas de regrets
J'étais parmi les loups
Et j'ai pensé à elle
Les victoires, les défaites
Ah, si seulement tu savais
J'ai traîné un peu de partout
Les semelles pleines de boue
Ils étaient sans états d'âme
J'aurai pu mourir
Au milieu des flammes
Et ils m'ont blessé
Les médisants
Mais m'ont rendu
Plus fort qu'avant

Ils voulaient que j'abandonne
Mais ils sont fous
Ma mère a fait de moi un homme
Le monde est à nous
Ils voulaient que j'abandonne
Je suis debout
Ma mère a fait de moi un homme
Jamais à genoux

Je les vois, je les vois, je les vois
Tous ces regards au loin
Je les vois me montrer du doigt
J'ai besoin, j'ai besoin, j'ai besoin
D'eux seuls, de la force des miens
Ils m'ont blessé
Les médisants
Mais m'ont rendu
Plus fort qu'avant

Ils voulaient que j'abandonne
Mais ils sont fous
Ma mère a fait de moi un homme
Le monde est à nous
Et ils voulaient que j'abandonne
Je suis debout
Ma mère a fait de moi un homme
Jamais à genoux

Je suis loin d'être un héros
J'ai plein de gênes, plein de défauts
Je suis qu'un homme, un homme
Je peux vivre d'amour et d'eau
Mais ne refuserais pas un château
Un homme, je suis qu'un homme

Et ils voulaient que j'abandonne
Mais ils sont fous
Ma mère a fait de moi un homme
Le monde est à nous
Et ils voulaient que j'abandonne
Je suis debout
Ma mère a fait de moi un homme
Jamais à genoux

Je suis qu'un homme, qu'un homme...
Je suis qu'un homme, qu'un homme...

Jamais à genoux

Kendji Girac - Jamais à genoux
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article

bamso 10/02/2017 11:22

kiff