Lacraps - Les Preuves du temps

Publié le par Hillslion

Présent ; l'école, m'en parle pas, j'suis prêt à test les cieux
Peur de personne, y a que devant papa que j'baisse les yeux
C'est l'époque où j'découvre qu'on peut faire de la thune en sachet
Il m'voit finir footeux, il sait pas que j'fume en cachette
La légende dira talent gâché, passons
T'façon, un tas de gens mis de côté, ça donne un tas de gens fâché
Juste un p'tit garçon qui s'retrouve dans l'impasse
Vu que cette vie est sombre, j'ai un glaçon à la place du cœur
Ok, y a personne qui fait l'mac, case un joint avec mes frères, j'ai un gun, un p'tit appart'
J'commence à vraiment kiffer l'rap
Prêt à appuyer sur "rec" à chaque fois qu'un freestyle part
La France une garce, un tas d'truc à dire au large, mais t'arrête pas
Et le soir dans ma chambre, j'écoute "Du rire aux larmes" de Sniper
Tes shab parlent, ils ne savent pas ce qu'on a enduré et pris pour que les miens ne s'arment pas

Un mix entre mes peurs amères et mes ras-le-bol, poto
J'sais pas où ce pe-ra mène, j'fais des albums photos

(x2)
De page en page, comme dans un roman, j'navigue
À travers les âges, j'décris les moments d'ma vie
Même s'il pleut à verse, je tente
J'veux qu'mes récits traversent le temps

18 piges, j'veux des grosse thunes ; sans ça, toute joie s'efface
C'est fade mais c'est dans les drogues dures que les bourgeois s'évadent
Le king disait "Fais gaffe, suffit d'une sale affaire pour te lasser"
La vie est mal faite, mon frère a pris du ferme pour de la C
20 ans, pas d'fric ; crois pas que j'baratine, y a pas d'ciné
J'écoute en boucle Mafia K'1 Fry et "Paradis assassiné"
Même si tu brasses timal, ne crois pas que t'es rentier
Moi, depuis qu'j'ai perdu yema, j'en veux à la terre entière
J'les entends dire que j'me fais des films, et qu'j'suis taré
L'impression qu'le temps passe et défile, mais plus pareil
25 piges ; ça y est, un quart de siècle, plus rien à perdre
Je ne crains que celui qui incarne le ciel
J'rap depuis 2 piges, et gros, j'crois qu'ça m'aide
J'en suis accro, rajoute une piste ; la prod', j'lui froisse sa mère
J'écoute des phrases amères, j'm'inquiète pour pas crier
J'continue ma quête, même si dans ma tête, tout a vrillé

Un mix entre mes peurs amères et mes ras-le-bol, poto
J'sais pas où ce pe-ra mène, j'fais des albums photos

(x2)
De page en page, comme dans un roman, j'navigue
À travers les âges, j'décris les moments d'ma vie
Même s'il pleut à verse, je tente
J'veux qu'mes récits traversent le temps

J'écris et j'zone, crois pas qu'j'me plains d'c'te vie
J'ai côtoyé des vrais hommes et des gens plein d'ces-vi
J'ai mûri, mais j'en vois encore qui pour s'remplir la panse s'arment
Ces trente années sont passées à une vitesse impensable
J'ai pas les pec' de 50cent mais j'kick sévère, le beat j'dissèque
Si Dieu l'veut, j'vous balance deux projets en 2017
Et paraît qu'à chaque son, je ne cesse de perforer, j'monte
C'est Lacraps, enfoiré, j'suis venu dévorer l'monde

(x2)
De page en page, comme dans un roman, j'navigue
À travers les âges, j'décris les moments d'ma vie
Même s'il pleut à verse, je tente
J'veux qu'mes récits traversent le temps

Lacraps - Les Preuves du temps
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article