Madame Monsieur, Jok'Air & Ibrahim Maalouf - Morts ou vifs

Publié le par Hillslion

.

C'est une histoire sombre, contée sans "il était une fois"
Commencée dans l'ombre d'une vie sans rêve, ni foi
Deux amants désabusés, décidés à tout laisser, laisser, laisser là
Quand la nuit fut lourde, un soir de Décembre et de froid
Ils ont braqué, "boum boum", ils ont mis le monde aux abois
Cavaler, cavaler, décidés à ne jamais laisser l'autre là

Fatigués d'espérer, ils ont fui, basculé...

Puisque l'amour a ses raisons que la raison ignore
Ils ne demandent pas de pardon, qu'on les ait vifs ou morts
Ils voulaient de l'air et de l'or, conjurer l'hiver, et le sort
 
On était sans foi ni loi
Mais tendres comme deux cœurs d'artichaut
Notre été fut froid
On s'est jurés que l'hiver serait plus chaud
Quitte à brûler villages et forêts pour s'réchauffer l'un l'autre
Du sang sur nos fringues, on ne jure que par nos flingues
On repasse, ça fait "bang bang", y aura pas d'happy end
Elle et moi ne formons qu'un
Tu en tues un, il ne reste rien, tu le sais bien
J'veux être le prince de la ville
Elle, ma princesse pour la vie
La seule au casting de ce film
Le seul pirate à bord du navire
Peu importe qui j'admire
Nous c'qu'on veut, c'est fuir pour ne plus souffrir
Plus faire l'amour le ventre vide

Fatiguée (fatigué, je suis fatigué, oh)
D'espérer (fatigué d'espérer, oh)
Ils ont fui (pour réussir, vaut mieux partir d'ici)
Basculé (basculé, on a basculé, oh)

Puisque l'amour a ses raisons que la raison ignore
Ils ne demandent pas de pardon, qu'on les ait vifs ou morts
Ils voulaient de l'air et de l'or, conjurer l'hiver, et le sort

(J'suis fatigué, j'suis fatigué, oh)
(fatigué d'espérer, oh)
(pour réussir, vaut mieux partir d'ici)
(basculé, on a basculé, oh)

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article