Sch - A7

Publié le par Hillslion

J'recherche mes limites, la ge-gor du rap sous mon Gillette
Personne te sauvera, carre-toi dans l'cul ton amulette
J'peux pas perdre une minute, puto, laisse remplir la mallette
J'sais qu'ils prieront leur dieu quand j'vais plonger leur tête dans ma cuvette
Papa recherche en lui un gosse mort à la buvette
Le Téflon m'va comme un gant
J'le porte comme le re-cui de Michael dans "Beat It"
J'peux pas perdre une minute, puto, laisse remplir la mallette
On a la bite dure, la tête dure, c'est pas l'net qui va nous uer-t
Papa m'reniera jamais, j'suis ni flic ni pd (j'suis ni flic ni pd)
On s'en ira, ils nous ont ni aimés, ni aidés (ni aimés, ni aidés)
45 AMG au volant, que des tes-tê d'illettrés
J'viens les tuer d'près, dehors j'y étais automne, hiver, été
On t'applaudira jamais ; j'ai sorti mon CD, fils de pute
Rappelle-toi pour te uer-t, tout l'espoir qu'on y mettait
Ici, tout l'monde veut mourir riche pour s'payer l'plaisir d'partir en paix
On finira du plomb plein la Tassimo
Coño, jamais tu nous verras ramper, ouais ouais

Brune mince, pute câline
Backchich, cocaïne
Larmes, chiffre, grand calibre
En vraie guerre, perd plus d’un soldat
Brume épaisse, ruse maligne
Armes, crimes, botanique
Anarchie, whrah, les mineurs zonent ivres
Aux frais d’pères et mères insolvables
Insolvables, insolvables
Ils ont connu la crise
Les mineurs zonent ivres
Aux frais d’pères et mères insolvables
S’tapent d’être intérimaires, insortables
S’lever pour mille-deux, c’est insultant
Ils ont compris qu’la caille, c’était rien sans l’time

Rien sans l’time, rien sans l’time
Ils ont compris qu’la caille, c’était rien sans l’time
Rien sans l’time, rien sans l’time
Compris qu’la caille, c’était rien sans l’time
Au frais d’pères et mères insolvables
S’tape d’être intérimaires, insortables
S’lever pour mille-deux, c’est insultant
Ils ont compris qu’la caille, c’était rien sans l’time

A7, kilogrammes, tu palpites à la douane
Tanger, Malaga, tu carbures à la one
Froid comme en Alaska, puto
Sans sortir une somme
On sait parler aux femmes
Sans sortir une lame, flingue au bout du crâne
On sait parler aux hommes
J'ai écrit l'album dans les larmes
Pas dans les normes, balles dans les armes
Charcle-le s'il fait l'homme, tâche son Paul & Shark, mathafack
J’veux d’l'or en chaîne, d’l’or en barre, d’l’or en bacs (mathafack)
J’fume l’Orange Bud, j'dors en loge
Ils dorment en GAV, ouais ouais

Brune mince, pute câline
Backchich, cocaïne
Larmes, chiffre, grand calibre
En vrai guerre, perd plus d’un soldat
Brume épaisse, ruse maligne
Armes, crimes, botanique
Anarchie, j'ai des frères pas libres
Aux frais d’pères et mères inconsolables
Inconsolables, inconsolables
Bloqués entre quatre murs
Coincés sur la A7
On pense à vous
C’est le S, Götze
Mathafack

Rien sans l’time, rien sans l’time
Ils ont compris qu’la caille, c’était rien sans l’time
Rien sans l’time, rien sans l’time
Compris qu’la caille, c’était rien sans l’time
Au frais d’pères et mères insolvables
S’tape d’être intérimaires, insortables
S’lever pour mille-deux, c’est insultant
Ils ont compris qu’la caille, c’était rien sans l’time

J'recherche mes limites, la ge-gor du rap sous mon Gillette
Dans vos oreilles et vos culs
Personne te sauvera, carre-toi dans l'cul ton amulette
J'suis sur le rrain-té à Boka
J'peux pas perdre une minute, puto, laisse remplir la mallette
J'sors des rues lugubres
J'sais qu'ils prieront leur dieu quand j'vais plonger leur tête dans la cuvette
J’ai pas pris d’avocat
Oh oui ! Dans vos oreilles et vos culs
A7, j’suis sur le rrain-té à Boka
Veni vidi vici, j'sors des rues lugubres
Mathafack
C’est le S, Götze ; j’ai pas pris d’avocat
18, 19
Ah oui
Scélérat (mathafack)

Sch - A7
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article