Sofiane - #Jesuispasséchezso : Episode 10

Publié le par Hillslion

.

Touche pas l'p'tit frérot, on va s'en mêler
À vos calculettes, j'vais sortir ma cale
D'une bouchée, d'une seule, mon équipe t'avale
Tu peux faire le costaud, d'toute manière, on va t'mêler
C'est pas la télé, bénef' sous scellé
Partout chez moi dans la France, imbécile
Fais-moi d'la monnaie sur le prix d'une villa
Harki, t'as prié Jésus sous la rafale
Libérez Bakhaw, libérez Bakhaw, t'sors-pas d'là quand t'y es
Descend d'sous-marin, roule une torpille
On t'épargne, tout dépend d'la couleur du billet
Tout le monde a vrillé, pas né pour briller
Laisse-nous dans le trou, dans la tess', c'est la Syrie
J'porte le pare-balles et mes couilles quand ça tire
Du sang dans l'drapeau, mes larmes pour Sofiane Miri
Mets de l'oseille dedans ; quand j'te le dis, fais-le
C'est le démon, faut une roqia pour la couper
Rafale, tir groupé ; combien de fois t'as loupé ?
Haïti, Colombia, na Guadalupe
V'la les caméras, ça part en pieds-poings
Pêche dans l'daron, balayette, femme enceinte
Tout ce qu'on veut, c'est l'or, le compte de tous ces morts
J'ai du seum qui perfore, oh c'est pas du .22
Des rires aux éclats qui donnent des frissons
Qui sortent de prison, qui sourit fait crari
On veut ta défaite, s'en fout d'la victoire
Raconte-moi une histoire, un conte de Ferrari
C'est pour les grands frères, c'est pour les grands frères
Drap blanc, fusil à pompe, 80 CR
Qui pense à toi ? Ça fait deux mois, 
Qu'arrive dans ton dos et qui t'crie "T'rappelles de moi ?"
Dehors c'est wa3er, le match on truque
Ta p'tite sœur dans son troisième film de uc'
Dans l'jeu d'abord avec l'ange de la mort
Imbécile, j'ai senti son souffle dans ma nuque
Une disparition, une boule de fumée
Un chinois en Chine, un bail fort à Touba
Remets la soupape quand j'la mets à sec
J'connais des mecs qu'ont dix fois l'oseille à Booba
Coupable, coupable, le rat sait nager
Demain, c'est large, d'la lessive dans le sachet
Paye tes ardoises si tu veux qu'on reste sage
Et y a pas d'trêve en temps d'guerre, on fume le messager
P'tit frère, tu sais pas, p'tit frère, tu sais pas
Méfie-toi toujours du mec que t'as devant toi
La rue les prend en deux **, ils coupent ta vie en deux
Du .44 pour perforer la vie en deux
Regarde dans mes yeux, pas d'cagoule pour toi
Tu sens le cœur du cercueil et coussin moelleux
Ça boit ton sang, mange tes os et ta moëlle
C'est ton jour, bon anniv' et joyeux Noël
T'as tout perdu, tu vas t'refaire
De 0 à 100, y a besoin que d'un coup
De la daronne et son sang a une faim de loup
Frère, on a mangé du pain dans du pain, nous
Sky dans le gosier, fuck négocier
On prépare le pompe pour scier, Tokarev
Madame la juge, on a grandi trop zahef
À six sur une tchoin car la tête à Djorkaeff
Calme ta mère l'ancien, j'suis pas ton p'tit frère
Que des manchettes d'Adriano à l'Inter
Qui menace la famille sur le Facebook d'un mort, 
J'connais des enfants qu'on paye pas en Kinder
Tu parles d'un cauchemar, tu parles d'un cauchemar
Un réveil : cellule, une soirée d'alcool
En course-poursuite quand l'hélico décolle
Ton ennemi qu'attend ton fils devant l'école
Ça compte les pourboires, ça vend, salive
Calibre sur L'Bon Coin, kilo sur Ebay
Équipe équipée, ça fume le Tibet
Mets-toi bien, gars, c'est la FDJ qui paie
On est tous bourrés, on est tous bourrés
Tapin, pote-ca, cuisine Bocuse, transat', rotte-ca, Chivas, coca
Un frère mus', deux frères mus' qui sent la vodka
Un Merco récent, un baveux par coup
Marmeler des marmeleurs, les p'tits braquent tout
Foutu à 15 ans, on voit les bains de sang
On fait les bains de sang, y a du ketchup partout
Grandis dans le carnage, braqueur de mariage
Retour du Bénin, du hebs dans les bagages
Demande à Flingue, tu sais c'que c'est qu'un hasard
La NASA civile camouflée pour Djanaza
Fermage de cellule, descente de rideau
Tonnerre d'imposteurs, avalanches de mythos
L'amour s'est vé-sau, les limites ont tés-sau
T'es sûr que tu veux vraiment passer chez So', hein ?

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article