Deen Burbigo - Retour en arrière

Publié le par Hillslion

Trois quarts d'ma vie : veste à capuche, Air Max à bulles d'air
Tout c'que j'raconte : chacun d'mes gars m'a vu l'faire
Mes fautes dépassent l'adultère, j'veux plus d'ces nanas vulgaires
Un jour, t'as plus d'bif' ; crois pas qu'ça dure, les années t'catapultent
Vite à l'âge adulte, frère, 
Tu veux partager l'bif', tu partages l'ulcère, 
Je prépare les preuves irréfutables de mon passage sur Terre 
(Jusqu'ici) le reste n'est qu'accessoire
Qui j'étais ? Celui qui avait la moyenne, même s'il faisait pas ses devoirs
Hyperactif, du mal à m'coucher la night, hé
J'suis heureux d'être moi depuis l'jour où j'ai touché un mic, hé
Le rap, c'est mon don autant qu'ma malédiction
Une chose est sûre : j'resterai pas sur l'terrain jusqu'à l'éviction
Plus l'temps d'se marrer, j'vois mes potes se marier, leurs enfants grandir
Boss de mon label, j'me sens à la tête d'un grand empire
"Il n'y arrivera jamais", c'est c'que j'entends dire, mais nique leurs messes basses
Mon heure est venue, donc faites place

Tous les tournants qu'on a pris, tous les choix qu'on doit assumer
'Zin, la route est longue ; il faudra s'battre, il faudra suer
Y aura pas d'retour en arrière
(Pas d'retour en arrière)
Dans nos tes-tê, c'est le bazar, on veut rien laisser au hasard
À n'importe quel prix, laisser une trace de notre passage
Y aura pas d'retour en arrière
(Pas d'retour en arrière)

La foule est en liesse, n'a jamais vu tant d'aisance
Je regarde ma jeunesse se consumer dans mes cendres
Plus de soixante voyages à l'année, je me suis pas mal baladé
Pétard au bec, même à l'hôtel, j'deviens casanier
C'est mes démons qu'j'ai besoin d'vaincre, 
J'ai été vendeur, commis, manœuvre, animateur, vécu cinquante ans en vingt-cinq
Un jour, j'en ferai un livre ; pour l'instant, j'en fais des rimes
J'vis d'ma passion, nique un CDI, 
On dit qu'les paroles s'envolent, que les écrits restent
Moi, mes paroles sont indélébiles
J'm'assurerai qu'mes gosses ne parlent pas français, qu'ils n'puissent jamais les lire
Sur la route du succès, j'arrive à quatre cents
Des problèmes de pauvre et des problèmes de star : ma vie n'a pas d'sens
J'me débrouille avec des bouts d'ficelle à la Koh-Lanta
Envie d'les 'fler-gi' quand ils m'grattent des selfies devant l'Pôle Emploi
Depuis l'départ, j'cours, laissant mon étoile me guider
Et j'regrette pas mes erreurs, elles ont fait d'mon parcours ce qu'il est

Tous les tournants qu'on a pris, tous les choix qu'on doit assumer
'Zin, la route est longue ; il faudra s'battre, il faudra suer
Y aura pas d'retour en arrière
(Pas d'retour en arrière)
Dans nos tes-tê, c'est le bazar, on veut rien laisser au hasard
À n'importe quel prix, laisser une trace de notre passage
Y aura pas d'retour en arrière

Y'aura pas d'retour en arrière
(Pas d'retour en arrière)

Tous les tournants qu'on a pris, tous les choix qu'on doit assumer
'Zin, la route est longue ; il faudra s'battre, il faudra suer
Y aura pas d'retour en arrière
(Pas d'retour en arrière)
Dans nos tes-tê, c'est le bazar, on veut rien laisser au hasard
À n'importe quel prix, laisser une trace de notre passage
Y aura pas d'retour en arrière
(Pas d'retour en arrière)

Deen Burbigo - Retour en arrière
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article