Djadja & Dinaz - La Haine

Publié le par Hillslion

.

Toi, tu veux jouer dans nos affaires
T'auras beau pousser des haltères, en un quart d'heure, on est en bas de chez toi
On menace ta mère, c'est tout le monde à terre
Gros, ici, tout le monde a faim, y a personne qui a peur
Y en a qui payent des tapins, y en a qui veulent payer le tel-hô pour ta sœur
C'est qui, là ? J'suis quillé, j'ai vrillé, j'fonce au tel-hô
Des villas, des billets, les biatchs kiffent la mélo
Que d'la D à la telé, j'les crois plus comme la méteo
Elle est loin, l'époque quand on jouait au foot sous le préau
Ici, y a pas de pitié, tout le monde est fiché, ça te vide ton guichet 
Ça, c'est pour mes pelos
On cherche la richesse, gratte pas l'amitié
J'allais pas deviner, moi, que c'était des blaireaux
J'vais pas les rater, j'ai mal à la tête
Vas-y, bombarde ta race ; y a les porcs à la tess

Moi, j'préfère vivre dans la haine que d'mourir dans la peine
Moi, j'préfère vivre dans la haine que d'mourir dans la peine
Gros, j'donnerai tout dans l'arène
Trop de reufs manquent à l'appel
Gros, j'donnerai tout dans l'arène
Trop de reufs manquent à l'appel

Mon poto, c'est la merde ; tu sais qu'avant d'dormir, j'dois fumer 3 kamas
Et j'me souviens des gens qui m'ont laissé tomber quand j'voulais qu'on me ramasse
Gros, j'voulais qu'on me khalass
Et j'ai choisi le haram
Où tu m'entendais pas, j'étais ché-ca, j'prenais l'she-ca dans les halls et les bâts
Là, j'encaisse les che-què, j'enchaîne les showcases
Y a rien qu'a changé ; tu fais le fou, on t'éclate
On est toujours solidaires, fidèles à la cité
J'veux pas d'ta célébrité ; j'sais qu'un jour, elle va me quitter
Ma gueule, on en a marre, là, c'est toute la cité qu'a mal, les frères à la malle
Ça arrête pas d'faire pleurer maman
Ma gueule, on en a marre, là, c'est toute la cité qu'a mal, les frères à la malle
Ça arrête pas d'faire pleurer maman

Tu crois qu'tu vois le danger ; regarde autour de toi
Eux, ils sont tous gentils parce que ils s'servent de toi
Tu crois qu'tu vois le danger regarde autour de toi
Eux, ils sont tous gentils parce que ils s'servent de toi

Moi, j'préfère vivre dans la haine que d'mourir dans la peine
Moi, j'préfère vivre dans la haine que d'mourir dans la peine
Gros, j'donnerai tout dans l'arène
Trop de reufs manquent à l'appel
Gros, j'donnerai tout dans l'arène
Trop de reufs manquent à l'appel

Djadja & Dinaz - La Haine
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article